Magazine Amérique du nord

Tragédie du Costa Concordia : « le capitaine a été le premier à partir, » selon une survivante

Publié le 16 janvier 2012 par Rene Lanouille

Tragédie du Costa Concordia : « le capitaine a été le premier à partir, » selon une survivante Les rescapés argentins étaient attendus de pied ferme par les médias locaux ce matin, à l’aéroport international de Buenos Aires. La juge Maria Ines Lona, l’une des survivantes argentine du drame qui voyageait avec ses deux filles, a donné sa version des faits sur ce qui s’est passé vendredi soir : « ils nous ont dit qu’il y avait un problème électrique. Mais le capitaine n’a jamais pris la parole ni ne s’est pointé devant les passagers pour donner sa version des faits. »

Plus grave encore, pour Madame Lona, le capitaine du bateau a préféré prendre la fuite : « le capitaine a été le premier à partir. Alors qu’il aurait dû essayer de nous rassurer ! Quand nous avons vu que le capitaine du bateau n’était plus là, nous avons aussi constaté que le reste de l’équipage nous avait laissé seuls à bord !» Cette juge argentine, âgée de 72 ans, à dû la vie sauve en nageant dans l’eau glacée jusqu’à l’île de Giglio. « Mes filles ont crû que je m’étais noyée. J’ai décidé de me jeter à la mer quand j’ai vu qu’on nous donnait aucune instruction concernant les mesures d’évacuations. »

Plus de 18 citoyens argentins étaient présents à bord du « Costa Concordia » qui a échoué en mer vendredi soir. Pour le moment, 6 personnes ont trouvé la mort.
Ricardo Bellone

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte