Magazine Accessoires

[SIHH 2012] Montblanc Collection Villeret 1858 Vintage Tachydate

Publié le 16 janvier 2012 par Tendancehorlo

Le nouveau Vintage Tachydate dévoilé lors de l’édition 2012 du SIHH commémore cette époque où la manufacture Villeret, connue alors sous le nom de Minerva, fabriquait ses premières montres-bracelets dotées d’un chronographe mécanique. Le premier chronographe de la Collection Montblanc Villeret 1858 à comporter une indication de la date est animé par le nouveau calibre manufacture MB M16.32, spécialement développé à son intention. A l’instant de décider si l’information correspondante devait s’afficher dans un guichet ou être désignée par la pointe d’une aiguille, les horlogers de Montblanc ont tranché en faveur de la seconde variante, qu’ils ont choisie de souligner par un design à l’expression technique affirmée. La date se lit donc sur un compteur situé à 6 heures qui s’associe harmonieusement avec le totalisateur 30 minutes à 3 heures, la petite seconde permanente à 9 heures et la double échelle tachymètre conférent ses caractéristiques identitaires à cet instrument de précision. Confectionné en or massif, le cadran présente des indications légèrement inclinées à 9 heures et à 3 heures alors que la date disposée sur trois niveaux crée une tridimensionnalité particulièrement séduisante, qui semble appeler l’œil de l’observateur à observer les mystères du temps.

Montblanc Collection Villeret 1858 Vintage Tachydate

Un mouvement chronographe dans la meilleure tradition horlogère suisse

Ce nouveau garde-temps est équipé du calibre manufacture MB M16.32, commandé par un seul poussoir intégré à la couronne et possède toute les caractéristiques qui font battre plus fort le cœur des collectionneurs. A travers un fond vissé, il présente fièrement sa platine et ses ponts en maillechort ainsi que les pièces en acier minutieusement anglées à la main. Au nombre de ses signes particuliers figurent un balancier à vis d’un diamètre de 14,5 millimètres avec un grand moment d’inertie de 59 mgcm2 qui oscille à une fréquence de 18’000
alternances par heure (2,5 Hz), un spiral avec courbe terminale Phillips, un dispositif de réglage de précision aux formes uniques, le pont de chronographe emblématiques de Minerva qui

adopte une forme de V, des leviers de chronographe minutieusement anglés et décorés à la main, un embrayage horizontal classique ainsi qu’une roue à colonnes pour la commande du chronographe. Comme sur tous les mouvements de la manufacture, le polissage des leviers du chronographe réalisé avec une minutieuse précision au cours de la « mise en fonction » exige des heures d’un travail manuel d’une extrême concentration.

Le Montblanc Vintage Tachydate – une édition limitée de deux fois 58 exemplaires

Les montres de la Montblanc Collection Villeret 1858 incarnent l’art horloger artisanal suisse sous sa plus haute expression. De ce fait, la nouvelle Vintage Tachydate ne verra le jour que dans un nombre d’exemplaires strictement limité. En commémoration de l’année de fondation de Minerva – 1858 – cette série se composera de 58 chronographes en or blanc 18 carats et de 58 chronographes en or rouge 5N 18 carats.
Les deux montres arborent un cadran en or massif dans une finition blanc argent grenée sur le modèle en or blanc ou revêtue d’une laque ivoire sur le modèle en or rouge alors que le cercle des heures présente des chiffres peints. Divisé en 1000 unités, le tachymètre, adopte la forme d’une double graduation, avec une échelle externe de 1000 à 60 et une échelle interne de 60 à 30. La couleur rouge de la grande aiguille des secondes au centre atteste du lien direct avec l’échelle du tachygraphe alors que la petite aiguille bleuie pour le compteur 30 minutes et la petite seconde sont de type bâton à contrepoids. Les aiguilles feuille bleuies sur le modèle en or rouge et les aiguilles dorées à l’or blanc sur la version en or blanc affichent les minutes et les heures. A 6 heures, une aiguille flèche bleuie désigne de sa pointe rouge le jour du mois.
D’un diamètre de 43,5 mm, le boîtier s’orne d’une lunette concave au poli spéculaire, d’une couronne crantée avec en son centre le poussoir intégré pour commander le chronographe et incrusté de l’emblème Montblanc en nacre. Le fond du boîtier est constitué d’un verre saphir transparent à travers lequel les amateurs d’horlogerie peuvent admirer le raffinement d’un mécanisme en tous points exceptionnel. Les cornes à l’élégant profil élancé enserrent un bracelet en alligator – noir pour le modèle en or blanc et brun pour le modèle en or rouge – qui
est assuré par une boucle ardillon confectionnée dans la même variation d’or que le boîtier.
Le chronographe Vintage TachyDate sera disponible dès le printemps 2012.

Ce qui ont lu cette article ont aussi lu:

[SIHH 2012] Audemars Piguet Royal Oak Extra-Plate Edition Li...[SIHH 2012] Girard-Perregaux 1966 Calendrier annuel et Equat...[SIHH 2012] Richard Mille RM 037[SIHH 2012] Jaeger LeCoultre Duomètre à Quantième Lunaire...[SIHH 2012] Vacheron Constantin Patrimony Traditionnelle Tou...[SIHH 2012] Panerai Luminor Marina 1950 3 Days[SIHH 2012] A. Lange & Söhne Datograph up/down[SIHH 2012] Audemars Piguet Royal Oak Extra-Plate

Rejoignez la communauté des montres


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tendancehorlo 505 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines