Magazine High tech

Goichi Suda – Dans la zone ’51′

Publié le 17 janvier 2012 par Untrack3d @untrack3d

Goichi Suda – Dans la zone ’51′

Suda Goichi est directeur et président de sa propre société de développement Grasshopper Manufacture. Son surnom « Suda 51 » est tout simplement du à la prononciation japonaise dû numéro 51 qui se dit « Go-ichi ». Il fonde Grasshopper Manufacture en 1998, et choisit ce nom car c’est une chanson du groupe anglais Ride, qu’il écoutait en boucle lorsqu’il travaillait. En effet, le monsieur est un grand amateur de musique, plus particulièrement de punk, un univers qu’il transmet à travers ses jeux vidéos.

Goichi Suda – Dans la zone ’51′
Le premier travail que la société réalisera sera The Silver Case en 1999, bien à l’image du directeur. Puis Flower, Sun and Rain en 2001, puis Michigan. En 2005, Suda51 se fera remarquer, plus particulièrement en Europe et au U.S.A, avec Killer7, le premier jeu de Grasshopper Manufacture qui s’associe cette fois-ci à Capcom, à être commercialisé en dehors du Japon. Quasiment dénué de textures, étrange, et totalement barré, Killer7 offre une expérience unique du rail-shooter, un jeu désormais devenu culte.

Goichi Suda travaillera aussi sur des franchises, telles que celle de l’excellent anime Samurai Champloo ou bien Blood +, qui ne verront pas le jour chez nous…

Goichi Suda – Dans la zone ’51′
Mais la donne change à partir de 2008 avec No More Heroes sorti sur Wii. Toujours dans un esprit déluré, inspiré de la pop-culture, vous y incarnez un assassin ayant pour arme… Un sabre laser, gagné sur Ebay ! Plus récemment sorti, Shadows of the Damned en 2011, un road-trip en enfer aux coté de Garcia Hotspur parti sauver sa chérie en enfer… Rien que ça ! A noter que le jeu est aussi conçu par deux autres grands noms du jeux vidéo: Shinji Mikami créateur de la série Resident Evil et Akira Yamaoka, ex-compositeur des musiques et sons de Silent Hill. Plusieurs jeux sont encore à venir, des exclus XBLA avec Diabolical Pitch et Sine Mora, ou bien encore Lollipop Chainsaw sur PS3 et Xbox360.

C’est donc encore bien de projet que Suda51 nous réserve, l’univers de ses jeux se démarquent d’une manière singulière et dingue, parfois dérangeants, mais c’est ce qui en fait le charme !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Untrack3d 286 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte