Magazine Cinéma

La chronique du roman "Princesse Vinyle" de Yvonne Prinz

Par Fangtasia
9782226238856

La vie d'Allie, seize ans, tourne autour de la musique. Sa collection de vinyles dépasse les 900 disques, et elle a trouvé le job d'été de ses rêves : vendeuse dans un magasin de disques vintage. Et lorsqu'un mystérieux garçon franchit la porte de Bob & Bob Records, le cœur d'Allie bat sur un nouveau rythme. Craquant, stylé avec ses bottes en cuir, " M ", comme elle l'appelle, semble connaître la musique, la vraie. Mais peu de temps après le magasin est cambriolé, et l'un des voleurs masqués porte une paire de bottes étrangement familières. Qui est vraiment M, et pourquoi s'est-il intéressé à elle ? Se demande Allie, qui va bientôt découvrir que l'amour prend parfois les chemins les plus inattendus !

Il est sorti le 4 janvier 2012 aux Editions Albin Michel Wiz, 380 pages, 13,50€. Mon avis:

Un roman agréable !

La plume de Yvonne Prinz est simple et fluide. La lecture est rapide et facile bien que le rythme soit assez lent et l'intrigue quelque peu prévisible. L'auteure a su créer une histoire divertissante avec un univers plaisant pour les mélophiles. On sent que Yvonne Prinz maîtrise le sujet et nous fait vivre son amour de la musique à travers son héroïne. Cependant, certains passages m'ont paru un peu longs, notamment lorsque Yvonne Prinz nous énumère les nombreuses chansons et artistes. J'avoue que pour les néophytes cela pourra devenir ennuyeux ou passionnant.

En ce qui concerne les protagonistes, ils sont sympathiques, en grand nombre et hétéroclites. De ce fait, on passe par diverses émotions comme la joie et la peine même s'ils sont peu développés. Toutefois, tout ce petit monde donne une bonne dynamique au récit.

Allie est le personnage principal de l'histoire, elle a 16 ans et vie à Berkley avec sa mère depuis le divorce de cette dernière. On va la suivre dans son quotidien pendant les vacances d'été. Celui-ci se résume à son travail chez un disquaire indépendant « Bob & Bob » où elle peut laisser libre cours à sa passion entourée de ses 33 tours chéris. Mais l'on découvrira également sa mère qui cherche le prince charmant, sa meilleure amie Kit, qui est séductrice et culottée, le lancement de son blog princessevinyle.com et l'apparition de ce mystérieux garçon dans son existence...

Pour conclure :

« Princesse vinyle » est un roman léger et de détente qui contient : humour, amour et tendresse... Une héroïne forte avec ses propres ambitions et en plein apprentissage de la vie. En tout cas, ce livre saura satisfaire les amateurs de musique et initier les novices au quatrième art !

La chronique du roman


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fangtasia 9552 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte