Magazine Accessoires

[SIHH 2012] Montblanc Nicolas Rieussec Chronograph Open Hometime

Publié le 17 janvier 2012 par Tendancehorlo

Montblanc n’a cessé d’étoffer sa collection Nicolas Rieussec et dévoile au SIHH 2012 un modèle équipé d’un nouveau calibre qui commémore dignement l’inventeur du chronographe : le Montblanc Nicolas Rieussec Chronograph Open Hometime. La plupart des chronographes se ressemblent par leur apparence caractéristique. A droite la couronne et les deux poussoirs emblématiques, un cadran avec une grande aiguille des secondes au centre ainsi qu’un ou deux totalisateurs. Il s’agit là d’une règle bien établie, à laquelle dérogent cependant les chronographes Nicolas Rieussec de Montblanc, dont la famille s’agrandit en 2012 d’un fascinant nouveau modèle, le Nicolas Rieussec Chronograph Open Hometime.

Montblanc Nicolas Rieussec Chronograph Open Hometime

Plutôt que d’arborer deux poussoirs de part et d’autre de la couronne, ce chronographe ne possède qu’un seul poussoir à 8 heures dont l’activation pilote, successivement, les fonctions de démarrage, d’arrêt et de remise à zéro. Comme il est situé sur le flanc gauche du boîtier, il peut être actionné de manière ergonomique par le pouce de la main droite. En outre, ce positionnement prévient tout déclenchement non souhaité, consécutif, par exemple, au léger choc provoqué par le heurt du poignet contre le rebord d’une table.
D’autre part, le garde-temps ne possède pas de grande aiguille des secondes au centre à l’instar de la plupart des autres chronographes, mais deux disques tournants qui font office de totalisateurs et évoquent le premier chronographe construit par Nicolas Rieussec en 1821. Dans la partie inférieure du cadran, un petit disque disposé à 8 heures indique les secondes du chronographe alors que son pendant situé à 4 heures sert de compteur 30 minutes. Ils s’accompagnent de deux aiguilles fixes qui permettent de lire le résultat des mesures effectuées. Les deux disques sont fixés du côté du cadran par un pont doré à l’or rouge et maintenus par deux rubis sur les axes des compteurs des secondes et des minutes.

L’heure locale et l’heure de résidence pour les globe-trotters

Toutefois, le nouveau chronographe de la ligne Nicolas Rieussec possède de nombreux autres atouts. En effet, le cadran anthracite aux larges ouvertures offre dans sa partie supérieure un aspect caractéristique qui le rend immédiatement reconnaissable. L’affichage de l’heure se présente sous une forme décentrée, l’indication du second fuseau horaire correspondante se lit à travers des découpures circulaires effectuées à l’intérieur de l’échelle des heures, derrière laquelle tourne le disque des 12 heures partiellement squeletté. Là aussi, les horlogers de Montblanc ont renoncé à l’utilisation d’aiguilles à la faveur du dispositif imaginé par Nicolas Rieussec. Un petit index triangulaire rouge atteste par l’inscription HOME TIME qu’il affiche l’heure du lieu de résidence habituel alors que les grandes aiguilles des heures et des minutes illustrent l’heure du fuseau horaire dans lequel séjourne actuellement le voyageur. La complexe interaction de trois disques tournants incarne une solution technique raffinée qui confère à la montre son esthétique particulière et transforme simultanément le cadran en un élément supplémentaire du mouvement.
L’indicateur jour/nuit, qui apparaît dans un guichet à 9 heures, est synchronisé avec l’heure du lieu de résidence alors que la date à 3 heures est en corrélation avec l’heure locale. Une autre ouverture pratiquée entre les deux disques du chronographe permet au regard de découvrir divers éléments de l’embrayage vertical, qui résiste à l’usure avec une remarquable vaillance, le balancier à vis et son spiral ainsi que la roue d’échappement dont les dents possèdent un profil spécifique.
Lorsque l’utilisateur se déplace d’un fuseau horaire à un autre, il peut aisément et rapidement ajuster l’aiguille des heures par sauts d’une heure à l’aide de la couronne. Pendant cette opération, l’aiguille est déconnectée du mouvement afin que la marche de la montre ne soit pas influencée par le processus de réglage.
Les diverses indications de l’heure, de la date et du chronographe sont entourées d’un splendide motif de grain d’orge guilloché, dont le miroitement varie constamment en fonction de l’incidence de la lumière. Situées en périphérie du cadran, deux cartouches portent les inscriptions « CHRONOGRAPH » et « NICOLAS RIEUSSEC ». Avec cette disposition à la beauté classique, le cadran compose un superbe contrepoint à la séduction technique et moderne des composants du mouvement, qui apparaissent à travers la partie artistiquement squelettée entre les deux disques du chronographe.

Un mouvement chronographe Montblanc dans une qualité de manufacture

Ce visage à l’élégance exceptionnelle est animé par le nouveau mouvement de calibre MB R210, qui associe de manière unique un mécanisme de chronographe classique avec des solutions technologies contemporaines. L’élément novateur de la construction réside dans le mode d’affichage du second fuseau horaire. Plutôt que de recourir à une deuxième aiguille des heures, les horlogers de Montblanc ont opté pour un disque tournant, visible à travers des ouvertures du cadran et réduit par son squelettage au cercle des heures et à de fins rayons, qui dévoile au regard la roue de couronne. Ce nouveau mouvement développé dans les ateliers de Montblanc réaffirme avec éclat le statut de manufacture. Alors que les fonctions de chronographe, dans la meilleure tradition, sont commandées par une roue à colonnes, la transmission de l’énergie à la roue de chronographe intervient par l’entremise d’un embrayage à disque moderne, qui exclut tout saut de l’aiguille du chronographe au démarrage de la mesure et remplit sa mission avec une friction tellement infime que le disque des secondes peut être utilisé comme seconde permanente. Le balancier à vis dont le diamètre atteint près de 10 mm garantit la régularité de la marche par son moment d’inertie élevé et sa fréquence de
28’800 alternances par heure (4 Hz). Ce dernier étant alimenté par deux barillets en série à la réserve de marche de plus de 72 heures présente une courbe de décharge favorable à une
grande stabilité du couple. Ces caractéristiques assurent une précision de marche exceptionnelle, même si la montre n’est pas portée pendant un long week-end.

La précieuse beauté de l’or rouge 18 carats

Le boîtier est doté d’un fond vissé muni d’un verre saphir permet d’admirer les minutieuses décorations du mouvement et la célèbre roue à colonnes, si elle n’est pas précisément dissimulée à cet instant par le rotor de remontage. A lui seul, le boîtier en or rouge 5N 18 carats est un petit chef-d’œuvre qui dégage une impression d’élégance et de sportivité avec une lunette au poli spéculaire, des cornes effilées au profil délicatement dégradé et la couronne cannelée ornée de l’emblème Montblanc en nacre. Son poids, qui s’élève à 95 grammes d’or, confère à la montre une assise solide tout en l’élevant au rang d’investissement sûr dont la signification augmente encore avec les 25 grammes d’or rouge requis pour la boucle du bracelet. Un verre saphir légèrement bombé, traité antireflet des deux côtés, donne la touche finale au nouveau chronographe Nicolas Rieussec Open Hometime de Montblanc et accentue sa fière allure. Ce prestigieux garde-temps s’accompagne d’un bracelet en alligator noir aux grandes écailles carrées, qui est attaché de manière aussi sûre que confortable par une double boucle déployante en or rouge 18 carats.

Le nouveau chronographe Montblanc Nicolas Rieussec Open Hometime de Montblanc sera disponible dès l’automne 2012 dans les boutiques Montblanc et auprès de détaillants sélectionnés.

Ce qui ont lu cette article ont aussi lu:

[SIHH 2012] Audemars Piguet Royal Oak Extra-Plate Edition Li...[SIHH 2012] Girard-Perregaux 1966 Calendrier annuel et Equat...[SIHH 2012] Richard Mille RM 037[SIHH 2012] Jaeger LeCoultre Duomètre à Quantième Lunaire...[SIHH 2012] Vacheron Constantin Patrimony Traditionnelle Tou...[SIHH 2012] Panerai Luminor Marina 1950 3 Days[SIHH 2012] A. Lange & Söhne Datograph up/down[SIHH 2012] Audemars Piguet Royal Oak Extra-Plate[SIHH 2012] Montblanc Collection Villeret 1858 Vintage Tachy...[SIHH 2012] Jaeger LeCoultre Duomètre à Sphérotourbillon[SIHH 2012] A. Lange & Söhne Lange 1 Tourbillon Quantième ...

Rejoignez la communauté des montres


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Tendancehorlo 505 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines