Magazine France

Nicolas Sarkozy 2.0

Publié le 06 mars 2008 par Nicolas J
Il est revenu ! Bientôt une semaine qu’on ne parlait plus de lui ! Il nous promet qu’il n’y aura ni remaniement ni plan de rigueur.

Faut-il le croire ?


Notons que le retour est prudent. C’est dans Le Figaro. Il n’a pas choisi le Parisien ou Marianne. Pourquoi ?

« "Mon rendez-vous est clair: c'est la fin du quinquennat", martèle-t-il. ». Pourrons-nous attendre ? Serons-nous tous milliardaires ?

« Dans ce contexte, nombre de candidats de la majorité n'ont pas tenu à recevoir le soutien du président. Certains ont pris soin d'omettre le sigle UMP sur leurs tracts électoraux. "On va prendre une raclée", pronostiquait récemment le maire UMP d'une ville de la banlieue parisienne. » Belle clairvoyance !

« Tous veulent insister sur la dimension "locale" des élections alors que la gauche espère qu'elles serviront à sanctionner la politique du gouvernement. ». Ouais… Mais c’est Nicolas Sarkozy lui-même qui en avait fait un enjeu national !

Hier, j’ai reçu les professions de foi des candidats aux municipales pour le Kremlin-Bicêtre. Celle de Gilles Chopard, soutenu par l’UMP, a bien le logo de ce parti, en tout petit en bas, perdu entre les logos du Modem, de la Gauche Moderne (pouf pouf), du Nouveau Centre (héhé), du Parti Radical (ils sont nombreux à Bicêtre ?), de Génération Ecologie et de Cap21 (autres grosses formations politiques au Kremlin-Bicêtre).


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte