Magazine High tech

Le fondateur de MegaUpload réclame une liberté sous caution

Publié le 24 janvier 2012 par Le Monde Numérique @lmn_officiel

Arrêté la semaine dernière, dans son « bunker » en Nouvelle-Zélande par les forces de police, avec trois autres co-accusés (Bram van der Kolk, Mathias Ortmann et Finn Batato), Kim Dotcom comme on le surnomme, le patron de MegaUpload, actuellement en détention provisoire demande une liberté sous caution.

Le fondateur de MegaUpload réclame une liberté sous caution


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Monde Numérique 14500 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine