Magazine Santé

VIOLENCE à l’ÉCOLE: Et si on s’en parlait ? – Unicef France

Publié le 24 janvier 2012 par Santelog @santelog

VIOLENCE à l’ÉCOLE: Et si on s’en parlait ? – Unicef FranceLe ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative lance au 24 janvier la campagne « Agir contre le harcèlement à l'école », avec Unicef France. L'Association vient de coéditer un livret pédagogique sur ce thème, intitulé « Et si on s'parlait du harcèlement à l'école ? », disponible en téléchargement sur internet. Un outil qui intéressera parents et éducateurs de jeunes enfants, alors qu'aujourd'hui, un enfant sur dix est victime de cette forme de violence.


La campagne « Agir contre le harcèlement à l'école » est lancée dans le prolongement des États généraux de la sécurité à l'École d'avril 2010 et des Assises nationales sur le harcèlement à l'École, tenues en mai 2011, par le ministère de l'éducation nationale ? C'est la première campagne de sensibilisation, en France, destinée à interpeller et mobiliser contre toutes les formes de harcèlement entre élèves. Alors qu'un enfant sur dix est victime de cette forme de violence avec des conséquences parfois dramatiques et parfois irréversibles, il fallait inciter à une mobilisation et à un engagement collectifs et volontaires de tous, élèves, parents, personnels de l'éducation.


Lancée le 24 janvier, la campagne repose sur un dispositif complet associant la diffusion de spots à la télévision et sur internet, la mise en place d'un numéro d'appel national (0808 80 70 10) et la création d'un site internet dédié.


Un livret, des clés pour prévenir la violence à l'école : Destiné aux enfants à partir de 7 ans et à leurs parents, ainsi qu'aux professionnels de l'éducation, ce livret vise à susciter le questionnement et le débat autour de cette forme de violence scolaire et de la souffrance au quotidien qu'elle engendre. Sous la forme de dialogues entre élèves victimes, témoins ou complices de différents types de stigmatisation et de harcèlement (physique, verbal, sexuel ou d'appropriation), ce fascicule donne aux enfants des clés pour comprendre et enrayer ces phénomènes et est téléchargeable sur ce centre d'information et de ressources en ligne.


En mars 2011, l'Unicef avait publié les résultats de son enquête sur la victimation dans les écoles primaires. Menée à l'échelle nationale auprès de 13 000 enfants, cette enquête- qui concluait à un taux de 11-12% d'élèves harcelés, ce harcèlement pouvant monter à 14% pour le seul harcèlement verbal et symbolique- avait permis d'alerter les pouvoirs publics et la communauté éducative.


Sources: Ministère de l'Education www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/et Unicef France (rubrique Education)- Livret


VIOLENCE à l’ÉCOLE: Et si on s’en parlait ? – Unicef France
Lire aussi :VIOLENCE à L'ÉCOLE : Des enfants presque heureux..enfin sauf 14% d'entre eux


VIOLENCE SCOLAIRE : Grande enquête de l'UNICEF -


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 71170 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine