Magazine High tech

Une libération sous caution pour le fondateur de MegaUpload ?

Publié le 24 janvier 2012 par Brokenbird @JournalDuGeek

Kim Schmitz (alias Kim Dotcom) fondateur du site MegaUpload, demande une libération sous caution, une demande qui sera fixée le 25 janvier bien que l’accusation s’y oppose. Depuis vendredi, on entend beaucoup parler de la fermeture du site MegaUpload et de ses répercussions. Se défendant tant bien que mal face à la justice américaine, le responsable de Megaupload ne cesse de nier les faits qui sont retenus contre lui, dont celui de piratage massif. En Nouvelle-Zélande, le juge doit se prononcer mercredi matin pour savoir si oui ou non la libération sous caution sera accordée, car il est clair que Kim Schmitz a les moyens de se sortir de là et c’est surement ce fait qui fait peur à la partie opposée, qui craint de voir l’accusé s’envoler. Une raison légitime, puisque le FBI a retrouvé chez lui, des faux passeports et que dans le passé, l’allemand avait déjà pris la fuite pour échapper à la justice.

Paul Davison, avocat de monsieur Schmitz, assure que son client ne prendra pas la fuite et que la seule chose qu’il désire, c’est rester auprès de sa femme qui est enceinte. De plus, il est impossible pour lui de reprendre ses activités tant que la justice n’aura pas rendu un jugement, car de toute façon, tous les serveurs informatiques de ses sociétés sont fermés.

Kim Une libération sous caution pour le fondateur de MegaUpload ?


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Brokenbird 953528 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog