Magazine

Monsieur Oscar et autres surprises

Publié le 24 janvier 2012 par Espritvagabond
Vous aurez appris aujourd'hui que le film Monsieur Lazhar de Philippe Falardeau est parmi les nominations aux Oscars pour le meilleur film en langue étrangère. Ce 5e film québécois à représenter le Canada (sur 6 films dans l'histoire des Oscars) confirme l'aspect supérieur et distinct de notre cinéma, au point où on devrait demander à l'Académie d'écrire Québec sous le film plutôt que Canada, surtout que dans chaque cas, c'était clairement un film québécois qui était reconnu, et non une coproduction canadienne anglaise.
Ceux qui ont vu (et apprécié) Monsieur Lazhar ne peuvent qu'être fier de cette reconnaissance. J'avoue ma surprise, moi qui croyait que le film, aussi bon soit-il, n'avait pas le côté international exportable qui pourrait séduire l'Académie américaine. Il faut croire que les thématiques d'immigration, de tragédie personnelle et de problèmes de système d'éducation ont mieux traversé les frontières culturelles que je ne l'avais cru, et c'es tant mieux.
Monsieur Oscar et autres surprisesLa liste des nominations aux Oscars de cette année comprend quelques autres surprises.
(Je reviendrai plus tard sur mes choix et prédictions, comme je le fais habituellement avant la cérémonie).
Au niveau des comédiens, l'absence de Michael Fassbender pour Shame surprend, après tout l'enthousiasme que les critiques ont montré envers l'acteur lors de la sortie récente du film. Les autres étaient des choix assez prévisibles, même si on n'aurait pas été nécessairement étonné de retrouver DiCaprio (J.Edgar) ou Brad Pitt (soutien, Tree of life), par exemple. La nomination de Pitt pour Moneyball n'est pas une vraie surprise, certains le prévoyaient, mais elle était moins évidente que celle de Clooney pour The Descendants, par exemple.
Côté animation, l'absence de nomination pour The Adventures of Tintin montre que le succès public joue encore un grand rôle dans cette catégorie un peu à part, et que la méconnaissance de cet univers par les américains a nuit aux chances du film, malgré le Golden Globe qu'il a remporté (ce que les membres de l'Académie ignoraient, le vote pour les nomination étant fermé avant la cérémonie des Globes).
Spielberg peut quand même se contenter, puisque son War Horse a obtenu une nomination surprise à titre de meilleur film alors qu'une nomination semblait plus probable pour The Girl with the Dragon Tattoo. Dans cette catégorie, certains ne prévoyaient pas la présence de The Tree of life, mais je n'aurais pour ma part pas compris l'exclusion de cette oeuvre unique en son genre de la prestigieuse liste.
Monsieur Oscar et autres surprisesSur les scénarios, la nomination de Margin Call me semble déjà un exploit pour ce film, qui était bien, mais sans atteindre le plein potentiel de son sujet, en partie à cause de la direction prise par son scénario. Quand à The Help, que certains voyaient dans cette catégorie, j'avoue avoir préféré le scénario plus solide de Clooney pour The Ides of March, The Help étant un très bon film en grande partie grâce à l'interprétation de toutes ses actrices et non à un scénario particulièrement novateur.
Enfin, sans qu'il ne s'agisse d'une surprise, je ne peux que me réjouir des nominations de Midnight in Paris et son scénariste et réalisateur Woody Allen, un de mes cinéaste préférés et définitivement un des meilleurs films de 2011.
--

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Espritvagabond 1757 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte