Magazine

Que penser de SIRI ?

Publié le 24 janvier 2012 par Developpementmobilenet
thématiques : iOS5, iPhone 4S, nouveautés, SIRI, reconnaissance vocale, intelligence artificielle
développement mobile

Le nouveau système de reconnaissance vocale de l’iPhone 4S, intitulé SIRI, a provoqué une certaine excitation et un grand enthousiasme de la part des utilisateurs. Mais qu’en est il réellement ? Quelles sont les véritables capacités de SIRI ?

Jason Parker, un journaliste américain spécialisé dans les nouvelles technologies a écrit dans CNET que SIRI est plus qu’une simple application de reconnaissance vocale effectuant des commandes simples telles que “Appeler Maison” mais qu’elle est capable d’interpréter des phrases complexes (par exemple

“Rappelle moi demain à 16h00 que j’aurai un anniversaire le soir”). Si l’idée est intéressante et prometteuse cela peut mener à de mauvaises interpretations : l’utilisateur peut être amené à croire que Siri est en mesure de comprendre ou d’analyser les paroles de l’utilisateur… Ce qui n’est pas possible.


Ceci soulève le problème majeur de ce genre de technologies de type intelligence artificielle ou de reconnaissance : en réalité, il n’y a pas d’intelligence. A l’heure actuelle, ces technologies sont incapables de répliquer le fonctionnement très complexe de la pensée humaine.

Effectivement, la compréhension humaine passe par le biais d’une infinité de mécanismes comme la contextualisation ou encore les probabilités. Un être humain parviendra sans problème à distinguer l’avocat (juriste) et l’avocat (fruit) en s’aidant du contexte de la conversation. Ceci ne reste qu’un simple exemple et pourtant constitue une prouesse qui est à la limite des capacités des logiciels de reconnaissance.

Néanmoins, peu importe que les logiciels soient très élaborés ou non, puisque finalement, ils ne sont pas capables de comprendre. En d’autres termes, le logiciel ne peut pas faire correspondre des phrases à une expérience déjà vécue, ce qui engendre fatalement des erreurs. Et bien que le taux d’erreurs systématiques soit faible, cela rend ces logiciels peu utiles.

Ceci reste personnel, mais si je me fie à mon expérience, chaque fois que j’ai peu essayer un logiciel de reconnaissance d’écriture manuelle, j’ai du dans 10 à 20% des cas devoir corriger les erreurs. Ce qui est au départ est conçu pour nous faire gagner du temps est au final contre-productif car engendrant une perte de temps.

En conclusion, il ne faut pas envisager de donner des ordres complexes à Siri puisque celui-ci aura probablement de grandes difficultés à les comprendre, et donc d’être incapable de les traiter efficacement.

mots-clefs : SIRI, iOS5, iPhone 4S, reconnaissance vocale, développement mobile.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Developpementmobilenet 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog