Magazine France

Sur les 60 propositions canada dry du petit pistolet à bouchons

Publié le 26 janvier 2012 par Gédécé @lesechogaucho
Sur les 60 propositions canada dry du petit pistolet à bouchons

source : blog Des Pas Perdus

Après les 110 proposions de François Mitterrand, les 60 de Hollande. C’est la crise, ma bonne Lucette.. Dans deux candidats, plus que 15 ? ça a le goût de la gauche, la couleur de la gauche… Mais en est-ce vraiment ? Regardons ensemble lesdites mesures…

Commençons tout d’abord par les bonnes, c’est à dire celles que j’approuve. L’annulation de 29 milliards d’euros de niches fiscales, par exemple, est une bonne chose, même s’il faudrait y voir dans le détail, cela correspond à nos propres exigences…

La taxation des bénéfices des banques, qui augmentera de 15 %, est une mesure qui semble aller dans le bon sens. Mais est-elle à la hauteur des enjeux ?

La mise en place d’une grande réforme fiscale passant par la création d’une “tranche supplémentaire de 45 % pour les revenus supérieurs à 150 000 euros par part” me semble être une bonne mesure également. Y en a marre de ces classes moyennes dont les journaux et les débats politiques nous abreuvent. Sont-ils tant à plaindre que cela ? Leurs conditions de survie, comme d’autres catégories de la population, sont-elles si gravement menacées ? Est-il si intolérable et immoral de leur demander de faire des efforts alors qu’elles ont si agréablement profité des trente dernières années ? Et qu’elles ne se préoccupaient absolument pas, pour la plupart, des autres aux temps chauds, et se mettent à se plaindre à présent, quand la crise nous advient ?

La création de 150 000 emplois pour l’insertion des jeunes me convient également. Il propose un “contrat de génération” pour l’embauche en CDI, par les entreprises, de jeunes accompagnés par un senior qui sera maintenu dans l’emploi jusqu’à son départ en retraite. Je m’interroge simplement sur les modalités concrètes qui empêcheront qu’un effet d’aubaine s’installe, comme c’est souvent le cas lorsqu’on dispense de cotisations sociales un employeur… j’en sais quelque chose, j’ai fait de l’ accompagnement à la recherche d’emploi pendant des années..

« Le candidat PS assure qu’il engagera la réduction de la part du nucléaire dans la production d’électricité de 75 % à 50 % “à l’horizon 2025“. Il confirme la fermeture de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin), comme l’achèvement de l’EPR de Flamanville (Manche)». Bien que cela semble aller (timidement) dans le bon sens, j’ai déjà exprimé ce que je pensais de cette attitude d’atermoiement du PS au sujet du nucléaire. Soit c’est bon, soit ça ne l’est pas, auquel cas on ne fait pas dans la demi mesure pour satisfaire les uns sans trop mécontenter les autres. En outre, poursuivre la construction de l’EPR de Flammanville est une aberration de l’avis même des ingénieurs d’EDF, qui en dénoncent à la fois le gigantisme et l’inadaptation technique. La technologie mise en œuvre là est en effet en voie d’abandon. Greenpeace qualifie d’ailleurs ce chantier de « catastrophe industrielle et financière: 2 000 malfaçons relevées par l’ASN, 4 ans de retard et près de 3 milliards d’euros de surcoût. » (voir ici). Monsieur Hollande aurait-il les moyens personnels de faire face à d’autres surcoûts prévisibles ? C’est en outre une erreur tactique à déplorer envers l’électorat écologiste, qui risque fort de se détourner du PS au second tour… s’il y est. Mais on sait à présent  le grand cas que fait Hollande et son entourage de l’accord avec EELV… sur lequel on s ‘assoit volontiers.

Hollande envisage également de mettre fin à la défiscalisation et aux exonérations de charges sur les heures supplémentaires (sauf pour les TPE). Effectivement, contrairement à ce que le tract ridicule de l’UMP présente comme un atout, cette proposition est d ‘autant plus judicieuse qu’elle colle mal avec la volonté affichée de l’UMP de combattre le chômage. En outre, un rapport parlementaire réalisé conjointement par l’UMP et le PS en préconisait déjà la suppression… Dont acte.

Sur le social, Hollande prévoit une augmentation de 25% de l’allocation de rentrée scolaire dès septembre. Très bien. Mieux que rien… Il entend abroger la circulaire sur les étudiants étrangers. Très bien aussi, c’est un minimum… Ouvrir le droit au mariage et à l’adoption aux couples homosexuels. Parfait.

Concernant l’emploi des fonctionnaires, le PS prévoit un « Coup d’arrêt à la révision générale des politiques publiques (RGPP) et à l’application “mécanique” du non-remplacement d’un fonctionnaire sur deux ». Très bien ! C’est ce que nous demandons aussi. Mais cela me semble plutôt contradictoire avec l’affaire des postes dans l’éducation nationale.. Comment va-t-il parvenir à concilier des exigences aussi inconciliables : embaucher 15000 personnels par an dans l’éducation nationale, ne pas augmenter le nombre de fonctionnaires, et observer cette exigence de la RGPP ? Voilà bien là une histoire qu’il faudra qu’on m’explique..

Toujours concernant les mesures positives, « M. Hollande veut porter à dix ans la durée d’inéligibilité des élus condamnés pour faits de corruption. ». Très bien. Il est effectivement urgent de réintroduire un minimum de morale en politique. Mais j’aurais aimé qu’il évoque également une mesure concernant les conflits d’intérêts, qui gangrènent notre pays et nos institutions. Rien là dessus.

Il confirme par ailleurs qu’il fera “voter une loi sur le non-cumul des mandats“. Très bien aussi, à condition que tout le monde s’y plie sous peine de sanctions. Sont-elles prévues ? Car il suffisait simplement que le PS en interne s’y emploie, et prévoient un coup de bâton pour ses élus qui n’appliquent pas cette disposition. Que ne l’a-t-il pas fait avant ? Simplement parce que certains de ses ténors ne l’acceptent pas. Alors, s’il n’arrive pas à le faire pour son propre parti, les autres…

Il propose également d’introduire “une part de proportionnelle à l’Assemblée nationale“…. Cela est risible. Une pincée de sel dans votre soupe, Messire ? Combien ? 2 %, 5 % ? Dans quelles conditions précisément ?

Monsieur Hollande veut aussi réformer “le statut pénal du chef de l’Etat“. Il serait temps : Sarkozy ne profitera donc pas de cette nécessité démocratique pour les présidents voyous qui se croient au dessus de toutes les lois même quand leurs agissements délictueux ne concernent pas leur fonction… Le candidat socialiste propose également de réduire “de 30 % la rémunération du président de la République et des ministres“. Cela est également une bonne chose, même si j’ai quant à moi souvenir qu’étant donné que l’actuel président s’est auto-augmenté de 170%, il reste encore une marge confortable pour le futur président !

Mais après le passage en revue des mesures plutôt positives, quelles pensées, quelles actions, quelles mesures pour les plus modestes d’entre nous, qui vous le savez ici sont l’une de mes préoccupations prioritaires, dans le programme du candidat socialiste ? Car si l’on n’en fait pas cas, et que l’on suit comme semble le faire si volontiers le candidat socialiste les propositions de Terra Nova, on ne peut que contribuer à l’augmentation des votes pour le Front National, qui se nourrit de la désespérance sociale, et dont les électeurs ont besoin qu’on s’intéresse à eux, ce qui ne semble plus être le cas des principaux partis politiques engoncés dans un bipartisme sans avenir… S’ils se sentent abandonnés, c’est peut-être qu’ils le sont un peu aussi, non ? Ce qui n’excuse pas tout… Les femmes doivent-elles faire les frais de la politique du FN ?

Regardons à présent attentivement les autres mesures proposées par le candidat socialiste qui concernent les plus modestes d’entre nous.

Des pans entiers du projet voté par le PS en mai dernier ont disparu… Rien sur les bas salaires, rien sur la réévaluation du SMIC, rien sur l’augmentation du pouvoir d ‘achat des plus modestes, aucune mesure pour les plus démunis… Hormis un total respect des plans d’austérité des instances européennes libérales, dont on voit ce qu’elles ont donné en Espagne, en Grèce, en Italie , au Portugal..

« Hollande, celui qui a milité pour le TCE, celui qui a voté en faveur du traité de Lisbonne, celui qui entend respecter le pacte de stabilité prend l’accent d’une gauche assumée qu’en fait il n’assume pas. Regardons de près son programme pour s’en convaincre. » (sydne93)

François Hollande demeure en effet dans une stricte observance du traité de Lisbonne, puisqu’il prévoit une réduction du déficit public à 3% du PIB et retour à l’équilibre fin 2017. Est-ce cela, son fameux combat contre la finance ?Pourquoi n’a-t-il pas adopté cette mesure de bon sens qu’est un audit sur la dette dont de nombreux spécialistes de la question savent qu’elle comporte une part illégitime, car démultipliée par les banques elles-mêmes, leurs intérêts outranciers ?  Nous concocte-t-il dans ce cas, comme ces adversaires de droite, un autre plan d’austérité, dont les plus humbles auront à souffrir ? Ce ne serait pas si étonnant, si l’on observe l’attitude des autres responsables de gouvernements prétendument socialistes – mais néanmoins si libéraux – à travers l’Europe…

François Hollande ne parle même plus des 500 000 places en crèche promises en novembre 2011... N’est-ce pas quelque peu contradictoire, si l’on veut relancer l’emploi ? A moins qu’il ne prône, comme Marine Le Pen, le retour des femmes au foyer ? Ce serait là lui faire injure…

j’en faisais un préalable pour un éventuel hypothétique soutien du candidat socialiste, mesure sans laquelle selon moi la gauche n’est plus la gauche, puisque non contente d’entériner le saccage par la droite des acquis de nos aînés, elle ne répond pas positivement à la demande des millions de français qui ont protesté contre cette disparition de la retraite à 60 ans. Comme le dit Martine Billard, à propos de la position du PS sur le sujet, la nouvelle proposition sur les retraites, revient à entériner le passage aux 41 ans et demi de cotisation, ce qui enterre, sans le dire, le droit à la retraite à 60 ans. (site du PG)

Rien sur le thème de la dépendance. Doit-on dans ce cas laisser aux familles les plus démunies le poids de plus en plus lourd de la prise en charge de leurs parents âgés dans une maison de retraite classique (1500 euros par mois minimum…) ou médicalisée pour un coût encore plus insupportable pour une famille à revenus modestes ? Ce laisser-aller coupable a déjà des conséquences sociales majeures que les travailleurs sociaux connaissent très bien pour avoir à les traiter dans l’urgence, ce qui est prie que tout.

Des mesures qui ressemblent à des replâtrages sur le thème pourtant majeur du logement, et qui ne correspondent en rien à la hauteur et aux urgences de l’enjeu. En effet, le PS propose simplement que l’obligation pour une commune de construire des logements sociaux soit portée de 20 à 25% et de mettre à disposition des communes par l’État les terrains qui lui appartiennent à un prix accessible. Mais quand des communes comme Neuilly le refusent purement et simplement, on fait quoi ? Elles se moquent de pénalités non dissuasives pour une commune aussi riche !

Enfin, activité de bloguage oblige, je serais curieux de savoir ce que cette périphrase veut dire :

« Remplacement de la loi Hadopi par une loi “signant l’acte 2 de l’exception culturelle” ».. quelqu’un a-t-il des précisions ? On garde Hadopi ou on supprime ? Ce n’est pas clair… Que fait-on de la question de la licence globale ? J’attends des précisions…

Pour clore ce billet, je citerai Martine Billard, sur le site du PG, « La Gauche ne gagnera les élections qu’en refusant l’austérité, en répondant aux attentes sociales, en promouvant la répartition des richesses et en se donnant les réels moyens de gouverner face aux banques et à la dérive libérale de l’UE. C’est ce que propose Jean-Luc Mélenchon et le programme du Front de Gauche “l’Humain d’abord”. «

Bon, voilà, j’ai fais mon taf. A présent… Place au peuple !

Lire aussi :

Monsieur Hollande & les 60 mesurettes, du blog Des pas perdus (merci à toi, Steph, pour l’illustration !)

L’Hérétique : Un centriste juge le programme de Hollande

A perdre la raison :François , le triomphe des idées ?

Rue89, de François Krug : Les questions auxquelles Hollande ne répond pas… ou plus

Louis Lepiouffle : les 60 engagements de François Hollande

si vous en avez vu d’autres, je veux bien compléter.. Là, il faut que j’aille manger. Bien le bonjour par chez vous.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte