Magazine

1/8 de finale retour : Manchester élimine Lyon sans surprise...

Publié le 04 mars 2008 par Patrick
Manchester - Lyon : 1-0 (1-1 à l'aller)
Sans surprise en effet, dominé tactiquement, physiquement et techniquement à Old Trafford, les lyonnais se sont fait sortir en 1/8e de finale comme l'an passé à la même époque contre l'AS Roma. L'ogre rouge n'aura tremblé en tout pour tout que deux fois face à son adversaire du jour, la première sur un frappe lointaine et puissante de Kallstrom à la 29e minute sur laquelle Van der Sar fut bien inspiré de la repousser des deux poings. La seconde occasion chaude sera l'œuvre de Kader Keita qui trouvera le poteau gauche du portier mancunien sur un tir soudain à l'entrée de la surface peu après son entrée en jeu (74e), c'est trop peu pour espérer quoi que ce soit quand on joue à Old Trafford.
Le reste? Une domination sans partage de MU, qui possède en ses rangs de nombreux joueurs capables de faire la différence à chaque action. Et parmi ces joueurs, un certain C.Ronaldo, qui, profitant d'une énième erreur défensive du très mauvais Grosso qui manqua lamentablement sa tête, finit par récupérer le ballon dans la surface, se décala légèrement et battit Coupet venu à sa rencontre d'une frappe du pied gauche à ras du poteau à cinq minutes de la mi-temps.
De retour sur la pelouse, les hommes d'Alain Perrin tentèrent bien une timide réaction, mais par excès d'individualisme (comme ce Ben Arfa qui m'énerve quand il se la joue comme ça :fache ), par manque de lucidité (Contre attaque Benzema-Clerc voyant ce dernier centrer aux 6 mètres....totalement désertés...) ou encore par malchance (la frappe de Keita sur le poteau) Lyon ne reviendra pas dans la partie et se fera même quelques frayeurs. Et quand on parle de frayeur à Old Trafford, on pense aussitôt à Tevez avec sa tête qui ferait fuir n'importe qui le croisant dans une ruelle sombre à la tombée de la nuit, mais on pense aussi à cette occasion de Rooney à la 76e qui, sur une mauvaise relance de ...Ben Arfa, fut contré par Coupet in extremis ! (76e). La fin du match nous montrera que Juninho ne cadre plus un seul coup-franc depuis des mois et que Fred à toujours le sang aussi chaud, provoquant même un échange de coups avec Vidic dans le dos de l'arbitre....Rien de bien fameux, mais c'était à l'image de la prestation lyonnaise de ce soir...Même s'il faut rendre justice à Toulalan, impérial et qui me fait penser de plus en plus à Deschamps, mais aussi à Cris, le revenant, qui fut lui aussi très précieux en défense.
Tout les autres résultats en vidéo dans "lire la suite" ;) Milan AC - Arsenal : 0-2 (0-0 à l'aller)

But de Fabregas


But d'Adebayor


FC Barcelone - Celtic Glasgow : 1-0 (3-2 à l'aller pour le Barça)

But de Xavi


FC Séville - Fenerbahce : 3-2, victoire de Fenerbahce 3-2 aux tirs au buts (3-2 à l'aller)

But de Keita



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Patrick 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte