Magazine High tech

Laissons entrer le soleil

Publié le 30 janvier 2012 par Pwrlovers @pwrlovers

Quel dommage de ne pas pouvoir utiliser les toits des voitures comme des puits de lumière, pour en éclairer l’habitacle à la demande, en adaptant la luminosité au confort des passagers ! Ce sera bientôt possible, grâce aux recherches de BASF et Philips, alliés dans la recherche sur les diodes électroluminescentes organiques (Organic Light-Emitting Diode).

Ces fameuses OLEDs sont déjà utilisées pour les écrans de télévisions haut-de-gamme, avec l’avantage crucial de ne pas nécessiter un rétro-éclairage, ce qui permet des écrans plus larges, et même bientôt des écrans souples.

Mais on commence à peine à les utiliser pour des éclairages. Ces applications vont se développer rapidement, car c’est une technologie qui permet aux designers de grandes libertés. Une des propriétés que les créatifs commencent à adorer franchement, c’est la capacité de transparence des écrans OLED.

Les ingénieurs du consortium germano-néerlandais l’ont utilisé pour la première fois pour créer un toit de voiture qui peut à la demande laisser passer la lumière du soleil, ou au contraire la filtrer, et la nuit tombée, apporter un éclairage électrique doux et homogène.

Un toit en OLED pour le concept Car Philips BASF

Un toit en OLED transparentes pour le concept car Philips BASF

Bien sûr, un ordinateur de bord pourra se charger de piloter tout cela pour s’adapter au desiderata du conducteur. A l’intérieur de l’habitacle, la luminosité pourra rester homogène tout au long d’un voyage, quel que soit la couverture nuageuse et l’heure de la journée.

Trois états de transparence

Trois états de transparence

Et on pourra goûter au rare plaisir de conduire avec un toit ouvrant fermé pour profiter d’une belle journée lumineuse.

Remonter à la source :
BASF and Philips first to develop OLED lighting for use as a transparent car roof

Via The Verge


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte