Magazine

| Sarkozy et ses dossiers montés pour casser les opposants |

Publié le 06 mars 2008 par Diel
Ces derniers mois, le style de notre Prézydent s'est enrobé, le ton est devenu caustique, rigolard, à croire que Biggard lui écrit ses discours. C'est marrant, c'est léger, d'où la possibilité de se conduire comme un goujat, d'être ouvertement insultant, de multiplier les bourdes, quite à susciter un désamour prononcé jusque dans son propre camp. Mais à quand la chute?

Plutôt que de s'endormir d'autant de fadaises niaises, je pense qu'il est plus raisonnable de rester sur ses gardes et de ne pas oublier les vrais sujets qui fâchent. Une affaire entre autre se déroule en ce moment qui est digne du plus grand intérêt et démontre là encore à quel point les apparences sont trompeuses ainsi que la misérable absence d'investigation maintenant habituelle de la part des média dominants, je veux parler du scandale Gautier-Sauvagnac.

Il est en effet fort constructif de se cultiver un peu en apprenant que l'UIMM est la plus ancienne confédération syndicale de France, une puissante oragnisation trés influente qui occupe plusieurs sièges au sein du MEDEF et participe directement à la construction de la législation. Indépendante, elle est dirigée par des hommes en désaccord sur de nombreux points avec la politique du gouvernement Chirac et celui de Sarkozy, notamment avec un projet de loi visant à réformer les statuts et les financements des syndicats.

Or, face à ce bâton dans les roues que devient l'UIMM, il faut placer à des postes clés des individus plus conciliants. Pour ce faire, rien de mieux que le chantage pour faire le ménage. Facile si on est un Ministre des Finances aux ambitions nationales comme Sarkozy à une époque, l'UIMM ayant pour pratique peu éthique mais dirais-je ancestrale de nourrir une caisse noire servant à indemniser les syndicats afin qu'eux-mêmes ne soient pas trop contrariants, on missionne le Tracfin, la cellule Française de lutte anti-blanchiement, afin d'enquêter sur les finances de l'UIMM et ainsi constituer un joli bon gros dossier bien nauséabond que l'on sort du placard au moment opportun.

Ce n'est pas gagné assure Denis Gautier-Sauvagnac, cela dit comment résister à la tentation de se faire tout petit et de disparaître quand on vous promet d'effacer l'ardoise et de ne pas vous poursuivre en justice pour corruption. C'est ce que les syndicats trop nombreux pour l'Etat seront tentés de faire. Une fois le nombre de ces derniers ramené à une quantité raisonnable, il sera pratique et économique d'étatiser leur financement et de mettre ainsi fin à leur indépendance.

Du moins, voilà ce que je comprends à la lecture des actualités et plus précisément de ses deux derniers éléments: Le document de 1972 à l'origine de la caisse anti-grève d'où proviennent les 20 millions d'euros retiré en liquide par Gautier-Sauvagnac, ainsi qu'un article de Gérard Amate "J'ai interviewé Denis Gautier-Sauvagnac".

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Politique - Dérapages en série, des ratages que nenni !

    Politique Dérapages série, ratages nenni

    On a pu penser à un phénomène passager, quasi climatique, en même temps que les premiers frimats, les langues se fourvoyaient en d'improbables associations. Lire la suite

    Par  Ytty54
    A CLASSER
  • Pipeau…

    Vous vous rappelez, il y a quelques mois, la phrase historique et le ton satisfait de notre Président pour lequel, “Désormais, quand il y a une grève en... Lire la suite

    Par  Jfa
    A CLASSER
  • Moines de Tibérine : le synopsis est prêt

    Moines Tibérine synopsis prêt

    Surpris d'entendre France Inter ouvrir son journal par de (nouvelles) révélations sur l'assassinat des moines de Tibérine, nous effectuons un tour sur le site d... Lire la suite

    Par  Mtislav
    A CLASSER
  • Mémoires de grands

    Le tome 1 des mémoires de J. Chirac vient de sortir et toute la critique, en relevant une mémoire sélective, s’extasie sur les souvenirs d’un vieil homme... Lire la suite

    Par  Jfa
    A CLASSER
  • Petits meurtres entre amis

    Petits meurtres entre amis

    Pasqua condamné dans l'histoire de l'angolagate, Chirac de nouveau sur le devant de la scène judiciaire, ça sent l' épuration "nouvel UMP", ça... Lire la suite

    Par  Poisonsocial
    A CLASSER
  • Justice

    Le Parquet de Paris vient de requérir un non-lieu général dans l’affaire des chargés de mission de la Mairie de Paris, emplois fictifs de militants RPR au... Lire la suite

    Par  Jfa
    A CLASSER
  • Retour à Lemberg - Philippe Sands

    Retour Lemberg Philippe Sands

    Lviv aujourd'hui " un lieu de mythologies, un endroit aux racines intellectuelles profondes où les communautés de culture, de langue et de religion... Lire la suite

    Par  Ivredelivres
    CULTURE, LIVRES

A propos de l’auteur


Diel Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte