Magazine Amérique latine

Venezuela : kidnapping « express » de l’ambassadeur du Mexique

Publié le 30 janvier 2012 par Rene Lanouille

la ville de Caracas la ville de Caracas La violence est la préoccupation n°1 des habitants de Caracas et ce n’est pas ce qui s’est passé hier qui va les rassurer. Hier, alors qu’il était environ une heure du matin près du centre de Caracas, l’ambassadeur du Mexique au Venezuela, Carlos Pujalte, a été kidnappé dans sa voiture par des hommes armés. Victime d’un kidnapping express dans el plus pur style local, l’ambassadeur a finalement été relâché sain et sauf, juste avant le lever du soleil dans un bidonville de Caracas.

Un diplomate européen qui vit sur place et dont la propre sécurité a été renforcé ces derniers moi à Caracas, a exprimé son émotion : « nous sommes si heureux qu’il soit en vie, nous avons suivi son dossier toute la nuit. » Les officiels travaillant au ministère de l’intérieur du gouvernement Chavez n’ont pas souhaité faire le moindre commentaire. Il faut dire que le gouvernement vénézuélien a été particulièrement peu déterminé à communiquer sur les récents kidnappings ayant touché plusieurs diplomates dans tout le pays.

Ainsi, plusieurs diplomates du Chili et du Bélarusse ont été victimes de « kidnapping express », à chaque fois pour les dépouiller de sommes d’argents. A la fin de l’année dernière, à Caracas, le champion de baseball Wilson Ramos, qui joue dans le championnat américain à Washington, avait été kidnappé pendant 2 jours alors qu’il était en vacances dans son pays natal. Il avait été relâché suite à un raid des forces de police dans les montagnes environnantes.


Juan Martin Soler

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Rene Lanouille 34849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte