Magazine

Mrs Dalloway, poème tout simple en hommage à Virginia Woolf

Publié le 24 janvier 2012 par Alyette15 @Alyette1

Je vous propose de redécouvrir le film ‘The Hours », réalisé en 2003 par Stephen Daldry avec Nicole Kidman, fantastique en interprète de la grande auteure Virginia Woolf. Ce film adapté du roman de Michael Cunningham retrace au travers de trois générations de femmes, animées d’une passion commune pour la littérature, la genèse  du roman culte de Virginia Woolf « Mrs Dalloway ». Roman qui mènera son auteure aux confins de la folie. 

Ces quelques vers simples rendent hommage tant au livre « The hours » qu’à sa très réussie adaptation cinématographique.

Mrs Dalloway

Il y a de l’encre de chine

Sur le papier de la machine

La poétesse est cristalline

Elle n’a pas vraiment bonne mine

Une dame de la bonne société

Sert encore du thé sucré

A ses convives distingués

Qui parlent pour s’écouter

Une éditrice citadine

Remplit son humanité

En organisant des cocktails

Les sourires dansent avec le vide

Une jeune mère un peu fanée

Fait un gâteau d’anniversaire

Illusion glacée du bonheur

Un petit garçon la regarde

Va acheter des fleurs toute seule

Prends en de toutes les couleurs

Lève seulement le nez en l’air

Un poète tombe par la fenêtre

Évaluez ceci :

J'aime :

J'aime chargement… Catégorie : Cinémotion la dernière séance, Mes poèmes... mon chant intérieur Mots-clés : écriture féminine, écriture poétique, blog cultur'elles, La dernière séance, poésie, romancière, Vintage

Navigation des articles


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Alyette15 9796 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte