Magazine F1/moto

Ferrari drague Newey

Publié le 03 février 2012 par Khymo1 @actumoteurs
GEPA full 1989 GEPA 30101199024 300x200 Ferrari drague Newey

© Getty Images / Red Bull

Adrian Newey (Médaillé de l’Order of the Britsh Empire)né le 26/12/1958 est un ingénieur britannique. Il est l’actuel directeur technique de l’écurie Red Bull Racing F1. Il est considéré par le monde de la Formule reine comme l’un des ingénieurs les plus doués et créatifs  de sa génération. Il est spécialisé en physique des fluides en tant qu’aérodynamicien.

Stefano Domenicali a lancé l’éventualité du recrutement d’Adrian Newey. « Je pense que Newey a démontré ces dernières années qu’il avait de magnifiques compétences, » a ainsi déclaré lundi le directeur sportif de la Scuderia, à Sky Sports News. « Mais on ne sait pas ce qu’il veut faire à l’avenir. On verra bien. »

Rappelons qu’à la fin des années 90, chez McLaren, l’effet Newey ne tarde pas à se faire ressentir puisque le pilote finlandais Mika Häkkinen domine le championnat 1998, avant de conserver son titre de champion du monde de F1 1999. Les observateurs ne manquent pas non plus de faire remarquer que les Williams, en son absence, ne sont plus que l’ombre de ce qu’elles étaient. Au faîte de sa gloire, Newey est alors considéré comme un véritable faiseur de victoires, et devient une « star » du paddock, au même titre que les meilleurs pilotes. La suite des événements est un peu plus difficile. À partir de 2000, les McLaren-Mercedes de Newey sont régulièrement dominées par la scudéria Ferrari, qui, avec Michael Schumacher, écrasera les championnats du monde 2000 à 2004.

Newey arrivera chez Red Bull en 2006. 3 ans plus tard l’écurie deviendra Vice-championne du monde derrière les Brawns GP puis double championne du monde constructeurs et pilotes ces deux dernères années.

Chez Ferrari, cela fait un petit moment que l’on dragouille Adrian l’ingénieur,même si ceux qui sont en place restent très performants:

« J’ai entière confiance en nos techniciens,«  tempérait d’abord le grand patron Luca di Montezemolo , trois jours avant Noël. « J’avais déjà rencontré Newey en 1997, ça n’avait pas été une franche réussite. Sa femme pensait que l’Italie était, en quelque sorte, un pays du tiers monde(…) Si il venait à être disponible à nouveau et s’il a changé d’avis, alors pourquoi ne pas le faire venir ? »

Toujours selon Di Montezemolo:

« On doit rester devant les autres aux départs, améliorer les arrêts au stand, être fiable et s’assurer que la voiture soit impeccable au niveau mécanique. »

Cela montre bien l’impuissance de Ferrari depuis 3ans et à quel point ce légendaire Ingénieur est demandé.

Si Montezemolo remporte son pari, il y aura fort à parier que la Scuderia Ferrari aura une nouvelle fois main mise sur le championnat, et en partenariat avec Alonso, pour plusieurs années!

Source: Ferrari drague Newey Rédigé par Keijo Hyvonen Toute l'actu des sports moteurs en direct sur http://actu-moteurs.com/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Khymo1 13219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines