Magazine

2ème jour de voyage (22/01/08) : Pise & Florence

Publié le 29 janvier 2008 par Cecile64pb

Départ après le petit-déjeuner pour une balade dans la vieille ville de Pise. La ville est assez sale, grise et heureusement que le Campanile du Dome s'est mis à pencher sinon personne ne s'y arrêterait!!! Ascension de la Tour penchée (15€!!!!!! et 250 marches pour monter et autant pour redescendre, faut du souffle...) d'où Galilée effectua ses expériences sur les lois de la chute des corps.

21587702_p
La 1ère pierre fut posée le 09/08/1173. 12 ans plus tard, eut lieu le 1er affaissement de la base avec pour conséquence une inclinaison de la tour. l'architecte Giovanni di Simone fit preuve d'une grande habilité pour en limiter les conséquences. dès lors, les travaux continuèrent et elle ne sera achevée qu'en 1284. Cylindrique à la façon des tours byzantines, la tour est ceinte de 6 étages de galeries du plus pur style roman pisan et d'une grande élégance. le dernier anneau du Campanile, le 7ème, accueille les cloches et fut réalisé vers la moitié du XIVs. C'est un affaissement du sol qui produisit le phénomène alors que les travaux en étaient au 1er étage et aujourd'hui son inclinaison par rapport à l'axe vertical est de 5m et s'accentue de 1 à 2 mm/an, laissant prévoir sa chute en 2040 à moins que les travaux de redressement, entrepris mais interrompus à plusieurs reprises ne permettent de la sauver!!

21596583_p
Après avoir repris mon souffle, je me lance à l'assaut du Duomo. Commencé en 1063 et achevé au milieu du XIIs, il fut financé par le fabuleux butin conquis en Sicile par les Sarrasins. Très vaste, avec sa longue nef, son puissant transept, son abside en forte saillie, le Dôme en forme de croix latine produit une impression de formidable équilibre. Mais les galeries étagées de la façade, le motif des arcades aveugles, l'alternance de marbre clair et sombre créent un effet de grâce et de légèreté qui fait oublier le plan massif de l'édifice, le plafond à caissons doré est saisissant et il aurait été dommage de passer à côté! Bien entendu, l'intérieur étant trop sombre, pas de photos satisfaisantes! La façade, décorée de fins motifs géométriques est remarquable, mais la porte la plus célèbre est celle de St Rainier, face à la tour penchée avec ses admirables vantaux romans de bronze réalisés par Bonanno Pisano au XIIs et retraçant en 20 petites scènes la vie du Christ. Etonnante multiplicité de perspectives créée par le jeu de ses 68 colonnes.

Au fond on entrevoit le baptistère dont la base est de style roman d'influences pisanes et lombardes puis gothique à partir du 2ème étage.

Après cette première partie, il est déjà 12h00 et la ville n'a plus rien d'autre à m'offrir donc je rejoins l'hôtel qui m'avait gentiment gardé ma valise et je saute dans un train (à peu près toutes les heures) pour Florence, la durée du trajet est de 1h15, le coût est de 5,40€ pour 81km. "Un biglietto per Firenze per favore!"

Arrivée à Florence en début d'après-midi. Installation à l'hôtel Paris , très central à 500 m du Dome, du marché et de la gare; personnel d'une extrême gentillesse, petit-déjeuner buffet délicieux -petits pains frais, cakes, tomates...-, l'hôtel donne sur 2 rues :

  • la Via de Banchi : à sens unique

  • la Via de Panzani : double avec boutiques et restauration : très bruyante. mais avec vue sur le Dome et la coupole!

Je conseille donc de demander une chambre sur la via de Banchi car la mienne donnait sur celle de Panzani et n'avait pas de double vitrage!

Florence compte près de 417 000 hab et fut fondée à l'époque romaine en 59 av JC. Elle n'a été qu'une simple bourgade jusqu'au XIIs, début de son essor économique et artistique qui dura jusqu'au XVIs. 3 groupes sociaux dominent la ville : les nobles regroupés en factions, les commerçants et les soldats. L'augmentation du nombre de commerçants au cours de la seconde moitié du XIIs ainsi que l'essor des échanges avec les pays étrangers et le développement du crédit, sont à la base de l'expansion de la ville. A la fin du XIIIs, la noblesse accaparée par les luttes et factions est exclue du gouvernement qui se démocratise. Florence se transforme progressivement en république commerçante. En 1284, le port de Gènes supplante Pise en Méditerranée. Florence met alors les villes de Toscane sous sa coupe à l'exception de Sienne et Lucques. Florence va connaître son âge d'or.  A la fin de la seconde guerre mondiale, les Allemands bombardent la ville, Florence se reconstruit et entame une politique de préservation de son patrimoine.

Direction le centre-ville pour repérer déjà l'organisation de la ville. Beaucoup de rues à sens unique, passages pour piéton assez dangereux car le signal vert ne dure que 8 secondes, puis le clignotement orange dure 12s et c'est de nouveau le rouge pour les piétons pendant plus de 2 mn! Ensuite beaucoup de passages piétons sans feu, alors là : PERSONNE ne s'arrête pour vous laisser passer!!!

Retour à l'hôtel et dîner au restaurant ZàZà, en face du Marché central, excellente adresse fréquentée autant par les locaux que les touristes. Risotto aux fruits de mer: un délice avec des calmars! Service rapide et soigné. Mais attention que supplément couvert par personne : 2€...

100_3504
Première impression de Florence : bien mieux entretenue que Pise, tout aussi active, très fréquentée, très anglophone, beaucoup de boutiques de cuir : sacs, bagages, gants, accessoires, vêtements, c'est la folie! Je comprends mieux pourquoi Gucci et Ferragamo sont les 2 célébrités florentines du XXs. n'oublions pas de Guccio Gucci (1881-1953) était le fils d'un artiste florentin spécialisé dans le travail du cuir. il fondera sa première boutique à Florence en 1921 : sellerie, bagagerie et accessoires. Quant à Salvatore Ferragamo (1899-1960) bien qu'originaire de Naples, après un séjour aux USA, il vint s'installer à Florence dans les années 20 et lance "the wedge", célèbre chaussure pour Judy Garland, puis la sandale invisible...

P'tites adresses de cuir : LUCIANO'S SRL sur la piazza Santa Croce pour les gants de cuir en soie, cashmire et fourrure (compter 30€) ou un sac de voyage (150 €)

et aussi : LEATHER FACTORY dans la Borgo de Greci ou Via Bentaccordi ou Via Torta.

sans oublier : LE 5 LAMPADE sur la Via de Pucci.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cecile64pb 112 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog