Magazine Politique

Débat sur la Santé organisé à Saint-Quentin par la Mutualité Française – Xavier Bertrand préfère une discussion en aparté au débat public.

Publié le 06 février 2012 par Letombe

hopital.jpg Débat sur la Santé organisé à Saint-Quentin par la Mutualité Française – Xavier Bertrand préfère une discussion en aparté au débat public.

Dans sa propre ville, à Saint Quentin, le ministre de la Santé, Xavier Sarkozy Bertrand ne veut pas débattre sur sa politique de Santé. Il est aux abonnés absents alors que le Splendid est plein.
Il reçoit en catimini dans son bureau de la mairie le président de la Mutualité Française, le président de la MGEN qui eux, sont venus, devant un parterre très attentif, présenter leurs propositions pour permettre l'accès aux soins pour tous.
Vous avez dit "COURAGE" ou "COURAGE, FUYONS "

Ici notre publication locale de janvier 2012
« Pour Saint-Quentin – Spécial Santé »

Retrouvez notre article d'octobre 2010 basé sur une émission de France-Info « Quand se soigner devient un luxe ».

« Responsable de sa maladie ?» une vidéo France-info d'Octobre 2010

Et aussi ci-après l'article du Courrier Picard sur le débat public initié par la Mutualité Française

SAINT-QUENTIN «L'accès aux soins est en péril»

Le président de la Mutualité française a expliqué lors du débat, vendredi soir, qu'il souhaitait que les candidats à la présidentielle invitent la santé dans la campagne.

La Mutualité française a organisé un débat sur la santé, vendredi au Splendid devant 650 personnes. Attendu, le maire et ministre de la Santé n'est pas venu.

Cap sur la santé. Dans la longue vue, la Mutualité française voit la prochaine élection présidentielle et entend inscrire le sujet dans le débat. «Notre combat n'est pas un combat partisan comme on nous l'a si souvent dit. Nous sommes là pour la santé des Français », précise Étienne Caniard, le président de cette mutuelle, vendredi soir au Splendid de Saint-Quentin. Une salle remplie avec 650 personnes tout acquis à la cause. «Le capitaine n'est pas là aujourd'hui », lance une dame de l'assistance alors qu'elle prend la parole dans le débat. Applaudissements de l'ensemble du Splendid. Le capitaine n'est autre que Xavier Bertrand, le maire et ministre de la Santé. Annoncé officiellement, il n'est pas venu. «Mais il y a sa conseillère qui est là. » Au premier rang, Marie-Laurence Maître, adjointe au maire chargée du personnel, prend studieusement des notes.

«L'accès aux soins est en péril », affirme le docteur François Wilthien du haut de la tribune. Tous s'accordent à relever que «le reste à charge pour les patients est de plus en plus important ». Et que les personnes sont nombreuses à baisser leurs garanties de mutuelle, voire l'arrêter faute de pouvoir payer. Et ce, notamment, depuis l'augmentation des cotisations, conséquence directe de la hausse de la taxation imposée par le gouvernement. «Taxer les mutuelles, c'est taxer les ménages. » La Mutualité française, rejointe par d'autres mutuelles, avait lancé une pétition contre cette taxation. «C'est une mauvaise réponse, note Étienne Caniard avant de souligner que nous sommes tous inégaux en matière de santé. »

Sa volonté première avec ce grand débat est de trouver des solutions, d'échanger. «Ce n'est pas de vendre le programme de la mutualité », confirme-t-il. Les mains se lèvent dans la salle pour participer au débat. Nul besoin d'insister, l'assistance tient à parler. Si ce n'est pour poser des questions, c'est surtout pour étayer le constat dressé par les invités de la tribune.

«Je suis bénévole au centre social Saint-Martin et je vois tous les jours de la souffrance, raconte au micro cette dame. Je suis révoltée. Je vois des mamans qui touchaient le RSA et avaient la CMU avoir le courage de reprendre un emploi car on les traitait de fainéantes mais aujourd'hui, elles ne touchent plus de CMU et n'ont pas les moyens d'avoir une mutuelle. Leurs enfants ne sont pas soignés. Sur dix personnes, huit renoncent à la mutuelle. » Un cap qu'ils ont tous relevé et dont ils espèrent inverser la tendance.

Le Courrier Picard - NADIA NEJDA

Section PS Saint-Quentin 02


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines