Magazine Autres sports

Le Super Bowl 46 à tête reposée

Publié le 06 février 2012 par Sixverges
Le Super Bowl 46 à tête reposéeAprès une courte mais bénéfique nuit de sommeil, voici quelques constatations supplémentaires sur la duel Giants-Pats.
-La blessure de Gronkowski a énormément nui à l’attaque des Pats. Avec un Gronk diminué (2 catches, 26 v), ils manquent vraiment de playmakers. Welker est très bon mais il gagne à être une deuxième option dans le jeu de passes. Il est meilleur quand il profite du double coverage appliqué à un coéquipier.
-On se rappelle que Gronk avait été blessé par Bernard Pollard des Ravens, celui qui avait blessé Brady en 2008. C’est ben pour dire.
-Justement, Brady a visiblement été blessé quand Justin Tuck l’a frappé au 3e quart. Les Pats n’ont marqué aucun point au 4e quart, s’ils avaient réussi un touché ils se seraient sauvés avec le match.
-Les demis de coin des Giants ont mieux joué que prévu, même si le pass rush a été bien maitrisé. Les receveurs des Pats ont échappé des passes. L’addition de ces deux points a fait la différence dans le match.
-Pour un deuxième match de suite, les Patriots en ont arraché au 4e quart. Ils ont survécu de justesse contre Baltimore mais les G-Men les ont fait payer. Où est passé l’instinct du tueur de Brady et Belichick?
-La défensive néo-anglaise a investi beaucoup de ressources pour ralentir Victor Cruz. Celui –ci n’a capté que 4 passes pour 25 v mais ce sont Hakeem Nicks (10 catches, 109 v) et Mario Manninham (5, 75) qui ont réussi les gros jeux du NYG. L’importance de la profondeur, Gilles…
-J’avais Manningham dans mon pool cette année et il a été questionable toute la saison. Ça m’a profondément irrité mais j’étais quand même fier de lui hier. Un joueur que j’aime bien.
-On se rappellera qu’en début de saison, Eli avait déclaré haut et fort qu’il était un des 5 meilleurs quart-arrières de la NFL et que bien des gens avaient un peu ri de lui. Il avait raison finalement. Le gars est vraiment clutch.
-J’ai encore l’impression que le match était moins palpitant que le score le laisse présager. Il y avait des moments de flottement où les deux formations étaient plutôt erratiques. Le mot d’ordre était de ne pas allouer de gros jeux et on a vu plusieurs longues poussées constituées de courts gains.
-À 65 ans, Tom Coughlin est devenu le plus vieux coach à gagner un Super Bowl. J’ai longtemps prédit l’effondrement des Giants et le licenciement de Colonel Tom mais je me rétracte.
-Les deux formations ont mal géré le chronomètre en fin de match, ce qui irrite le joueur de Madden en moi. Ces bourdes nous ont cependant permis d’avoir un hail mary sur le jeu final, ce qui est toujours plaisant.
-Coups de cœur gastronomiques : la tarte tatin à l’oignon, les merguez en pâte feuilletée et l’outarde fumée. Oui, oui, de l’outarde fumée. Ouah Supah Bowl pahtee is fanciah than youah Supah Bowl pahtee.
-J’avais reçu une invitation media pour le party Bud Light mais je suis pas allé. S’il y en a qui sont allés, j’aimerais avoir vos impressions.
-Votre humble serviteur sera au Sirius 156 vers 16h15 pour jaser du Super Bowl avec René Pothier.
-Bon ben, c’est ça qui est ça. On va reprendre un peu notre souffle aujourd’hui mais on va débuter notre programmation de la saison morte demain. Nos plans sont encore un peu flous alors si vous avez des suggestions ou des demandes spéciales, écrivez-nous au admin@6vergesetlesbuts.com.
-On vous remercie de nous avoir lus tout au long de la saison. Le site a vécu de sérieux changements de staff cette année et c’est agréable de voir que vous nous avez suivis. Merci pour vos visites et vos commentaires.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines