Magazine

Mon père, ce faussaire

Publié le 03 février 2008 par Tilly

Petite, nous habitions un petit trois-pièces pas loin de Pont-Cardinet et du square des Batignolles. Au mur de la chambre des parents il y avait un tableau qui me fascinait quand je venais jouer sur le lit de maman. Plus tard nous avons quitté Paris pour la banlieue, un appartement plus grand et plus moderne. Les deux chambres étaient pour les enfants. Mes parents eux, dépliaient tous les soirs un canapé-lit dans le salon salle-à-manger. Le tableau n'avait pas trouvé sa place dans le nouveau logis familial. Je viens de le retrouver lors d'un déménagement, sans son cadre, dans un carton à dessin. Je l'ai donné à encadrer, et je l'ai accroché dans ma propre chambre à coucher conjuguale. De nouveau après tant d'années, il me fascine et me ramène à ma petite enfance.

Dsc00678

C'est un dessin reproduit par mon père vers 1947, à partir de l'illustration de la jaquette d'un livre de l'époque. J'imagine que jeune marié, dessinateur de métier, il avait trouvé ainsi comment orner les murs de son jeune foyer, à moindre frais et avec amour.

Mariette Lydis était une illustratrice réputée après la seconde guerre mondiale. J'ai tenté en vain de retrouver un exemplaire du livre dont le titre pourrait être Le zodiaque, mais ce n'est pas sür.

Papa a également reproduit la signature ce qui fait que je suis en la possession d'un faux dont je suis très fière.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Tilly 1089 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte