Magazine Politique

Budget des universités : le réalité rattrape le gouvernement

Publié le 17 janvier 2012 par Monthubert

Education, recherche, culture Mardi 17 Janvier 2012 à 9:48

Alors que des milliards leur avaient été promis, les universités font face aujourd'hui à une situation financière très dure. Les crédits de fonctionnement n'augmentent en moyenne que de 1,2%, c'est-à-dire nettement moins que l'inflation, alors que près de la moitié d'entre elles avaient déjà des difficultés à boucler leur budget et que certaines ont dû être mises sous tutelle du rectorat en fin d'année dernière.
A ces difficultés, le gouvernement ajoute aujourd'hui la désinvolture. La quasi-totalité des syndicats d'enseignants-chercheurs, l'Unef et l'association de parents Peep-Sup ont décidé de boycotter la réunion du Conseil national de l'enseignement supérieur et de la recherche (Cneser) afin de protester contre le manque de transparence du ministère. Faute de quorum, la réunion a dû être reportée à une date ultérieure. Ce boycott est un camouflet pour Laurent Wauquiez qui devait présenter la répartition des moyens de fonctionnement des universités pour 2012. Il vient sanctionner une politique gouvernementale faite d'illusion, d'approximation et de mépris à l'encontre de la communauté universitaire. En retardant le plus longtemps possible la transmission des documents nécessaire au bon déroulement de la réunion, le ministère a prouvé avec quelle désinvolture il considérait les membres du Cneser. Le gouvernement a tenté de masquer le renoncement à ses promesses en privant les conseillers des documents révélant la situation : il a été pris au piège de ses manœuvres.
Il est temps que cette situation change et que nous redonnions des moyens humains et financiers réels aux universités.

Le Parti socialiste et François Hollande s'y engagent.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Monthubert 5258 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines