Magazine Cyclisme

Retour sur le débat télévisé.

Publié le 07 mars 2008 par Zigzornif

Jeudi soir s’est tenu à la télévision régionale un débat avec les principaux candidats aux municipales pour la Mairie de Metz. Sur le plateau étaient présents Nathalie Griesbeck, Marie-Jo Zimmermann, Dominique Gros et le Maire sortant Jean-Marie Rausch. Le débat était très animé et si sur le fond je n’ai pas noté grand chose de nouveau en revanche c’était l’occasion de révéler les personnalités.

Ce que j’en retire

C’est a des moments pareils que je regrette l’émission arrêts sur images :D. Je ne suis pas un spécialiste de la communication mais de mon point de vue celui qui a le mieux et le plus crevé l’écran jeudi soir c’est Dominique Gros, il avait une bonne présence à l’antenne, il était très direct. Jean-Marie Rausch m’a franchement déçu, les allusions successives au passé de l’après guerre m’ont donné une impression de manque de vision pour l’avenir. Nathalie Griesbeck était posée elle a bien exposée les grandes lignes de son programme mais elle manquait un peu de gnak

:)
, et enfin Marie-Jo Zimmermann que j’ai trouvé beaucoup en retrait par rapport aux autres candidats. Il y a eu également quelques petits passages qui ont retenu mon attention je pense en particulier aux personnes qui se trouvaient derrière les candidats et a leur comportement ;).

Le vélo

Les transports étant une préoccupation importante pour les Messins le sujet à donc naturellement été abordé lors du débat. Je ne vais pas revenir sur les programmes des candidats, mais juste sur le vélo car ce mode de transport a été abordé (merci à Dominique Gros et Nathalie Griesbeck). Manque de cohérence, lieux dangereux une volonté affichée de faire bouger les choses, voilà les principaux points qui ont été évoqués sur le sujet. Jean Marie Rausch a répondu en tentant de diaboliser les cyclistes OUH ! Les méchants cyclistes qui roulent sur les trottoirs et qui remontent les sens interdits OUH les méchants ! … Il a attribué cela à la responsabilité d’un Ministre des transports qui n’aurait pas profiter de son mandat pour modifier le code de la route pour les vélos … une nouvelle allusion au passé … il fallait afficher une projection dans le futur !

Les absents

Enfin je ne pourrais terminer ce billet sans parler des autres candidats qui hélas pour nous spectateurs lambda n’ont pas pu être présents sur le plateau. Je pense à l’équipe de Metz2008 une dream-team avec une moyenne d’age qui me plait beaucoup, du dynamisme et de l’envie, je pense aussi à la LCR et aux autres listes de gauche. Dommage vraiment dommage car le débat aurait été sûrement différent.

Vous pouvez retrouver le débat sur le site.
(Cherchez le champ vidéo)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Zigzornif 28 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines