Magazine Ebusiness

Facebook : une bonne action ?

Publié le 12 février 2012 par Bedigitalbusiness @bdb_paris

Le 1er février, Facebook a passé la première étape pour entrer en bourse. Prévue l’an dernier, c’est finalement en 2012 que le big bang boursier aura lieu. Valorisé à 100 milliards de dollars (US), cela sera un des plus grands événements boursiers, mais serait-ce une bonne action de participer à ce premier round boursier ?
Pour juger en bonne intelligence : quels sont les chiffres et quelle est la concurrence ?

Les chiffres

Pour les indicateurs chiffrés, au lieu de vous les lister, je laisse le soin à echos.tv de vous les présenter.

Lever 5 milliards de dollars

Les chiffres suivants sont extraits de l’article de cyberpresse.ca
- Chaque utilisateur du réseau social – 845 millions – a rapporté 4,3 $US de revenus à l’entreprise,
- Une marge bénéficiaire nette de 27 %, l’entreprise serait donc évaluée en bourse à 100 fois ses profits nets !!!
- L’action serait autour de 30-35 de dollars US
- Facebook veut lever 5 milliards de dollars US.

Un business model plus agressif pour réussir le pari de la croissance

- Des annonces publicitaires placées entre les commentaires des amis des utilisateurs,
- La vente des informations qu’elle détient sur ses utilisateurs à des tierces parties,
- S’attaquer à la publicité mobile en frontale face à Google, Yahoo… en achetant T-Mobile (en attente de confirmation),
- S’offrir peut-être Netflix (la location de films en ligne) pour accroître sa force publicitaire.

La concurrence

Sur Allfacebook.com et sur vincos.it, vous retrouverez une évolution géographique et temporelle des réseaux sociaux reproduite ci-dessous.

17 réseaux sociaux en 2009, plus que 6 à la fin 2011.

En observant ces 6 cartes, vous remarquerez que de 17 réseaux sociaux « importants » en 2009, il n’en reste plus que 6 fin 2011.
Facebook a conquis toutes les Amériques, l’Inde, la Mongolie… et les 5 autres restent localisés sur leur marché d’origine.
Bref, plus beaucoup de concurrence et donc des marges de progression limitées, la seule solution est que la part de marché dans chaque zone géographique s’accroît alors que les utilisateurs commencent à le trouver trop intrusif.
Comme l’indique cyberpresse.ca, sa croissance est en perte de vitesse : 119 % en 2009, 58 % en 2010 et 34 % en 2011.

World Map of Social Networks

World Map of Social Networks

Acheter ou non ?

La bulle 2.0 éclatera-t-elle ?
Les entrées des autres acteurs 2.0 en bourse ont parfois réussies, parfois ratées. Facebook aura-t-il encore longtemps la côte auprès des internautes ? Finira-t-il comme MySpace ?

Une autre question est : cette entreprise est-elle compatible avec votre vision du web ?
Le manque de clarté des règles de confidentialité, la difficulté de faire détruire son compte, ses images… Tout cela m’incline à décliner. Financer une entreprise qui manque du minimum de savoir-vivre web ne fait pas partie de mes envies… Mais bon, je n’ai pas les 100 milliards et Facebook devrait se passer sans difficulté de mes finances :)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bedigitalbusiness 784 partages Voir son profil
Voir son blog