Magazine Environnement

Eva Joly veut placer l'écologie au coeur de la société

Publié le 13 février 2012 par Bioaddict @bioaddict

La candidate d'EELV qui vient de présenter son programme pour les élections présidentielles 2012 veut construire une nouvelle société centrée sur l'écologie politique seule capable de sortir la France de la crise économique et sociale qui touche la société. Eva Joly veut placer l'écologie au coeur de la société 

A Roubaix, samedi 11 février, malgré le froid glacial Eva Joly a retrouvé des couleurs. Mais le vert pâle dominait. Pourtant dans son discours-programme, qu'elle a présenté devant plus d'un millier de militants écologistes, elle a recentré son objectif. Elle veut a-t-elle dit " réconcilier la France avec la nature et l'environnement ", et assurer l'avenir par " une transition écologique qui prépare le monde de demain ".

L'écologie c'est la solution

Pour elle, face à la dégradation de l'environnement, face à la dégradation de la santé, face au chômage, à la baisse du pouvoir d'achat... "l'écologie, c'est la solution ".

Ainsi, si elle est élue, elle fera voter une grande " loi d'urgence écologique " ; sortira la France de l'énergie nucléaire sur une période de 20 ans tout en créant une filière de traitement des déchets radioactifs pour maintenir l'emploi ; organisera la dénucléarisation militaire ; fixera une taxe carbone ; favorisera le développement massif des énergies renouvelables avec pour objectif la production de 40% de notre énergie par des sources renouvelables dès 2020 ; créera un " chèque vert " pour les moins favorisés ; luttera contre " cette absurdité qu'est l'agriculture intensive et l'élevage intensif, un système à bout de souffle qui ne fait plus vivre les paysans et qui nous rend malades " avec pour objectif de sortir des pesticides en une génération ; imposera un menu 100 % bio dans les cantines; fixera un objectif de conversion au bio de 20 % des surfaces agricoles du pays ; préservera la nature et les paysages ; instaurera l'écoconditionalité des aides publiques ; mettra en place une fiscalité écologique ; fixera un objectif " triple zéro " : zéro OGM, zéro gaz de schiste, zéro autoroutes supplémentaires ; lancera un plan national d'éducation à la préservation de la nature ; réduira de 30% les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2020 par rapport à 1990 ;créera un Institut national de recherche en santé environnementale pour privilégier la prévention... Et grâce à la conversion écologique, elle créera un million d'emplois.

Voter avec le coeur

Les idées ne manquent pas et ne peuvent que convenir aux écologistes. Mais malgré ses convictions, malgré la certitude que le combat écologique est juste et doit être mené, Eva Joly sent bien que cela ne sera pas suffisant pour entrainer les électeurs, y compris écologistes, derrière elle. Alors elle fait appel à une autre dimension : à ceux qui iront voter en avril prochain, elle leur demande de voter " juste " " avec le coeur et la générosité ".

Ces deux qualités étant à la base de son engagement écologique, et de tout écologiste, c'est une bonne façon d'attirer à elle les brebis égarées.

Stella Giani


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte