Magazine F1/moto

Lotus et Räikkönen : Vers la gloire retrouvée ?

Publié le 13 février 2012 par Khymo1 @actumoteurs
AF5D8955 199x300 Lotus et Räikkönen : Vers la gloire retrouvée ?

© LAT / Lotus F1 Team

Après de bons débuts aux essais de Jérez la semaine dernière,il semblerait que l »association des deux talents risque fort de faire très mal lors de cette saison, si les résultats sont maintenus tout du long de la saison..

Lotus F1 Team est une écurie de Formule 1 britannique qui fait ses débuts en compétition en tant que constructeur à part entière à l’occasion de la saison 2012. Basée à Enstone en Angleterre, l’équipe appartient à Genii Capital et est soutenue par le constructeur Lotus Cars. La dénomination Lotus Renault GP est toutefois apparue en 2011 lorsque, à la suite de la vente de l’écurie Renault F1 Team, Lotus Cars est devenu le principal commanditaire de l’écurie rachetée par Genii Capital. Néanmoins, et bien que le constructeur automobile Renault n’ait plus aucune participation dans l’équipe, les châssis continuaient à porter le nom Renault.

L’histoire de Lotus est indissociable de celle de son fondateur Anthony Colin Bruce Chapman (ce qui explique les lettres ACBC sur le logo), plus connu sous le nom de Colin Chapman. Ingénieur au sein de la Royal Air Force, ce dernier bricole en 1948 sa première voiture, basée sur un vieux châssis d’Austin 7. Baptisée Lotus Mk1, elle est engagée par son concepteur dans des épreuves de maniabilité. Elle est suivie par la Mk2 (1949) puis par la Mk3 (1951), qui marque les débuts de Lotus sur circuit, dans le cadre du championnat d’Angleterre 0.750 l.

Kimi Matias Räikkönen est un pilote automobile finlandais, champion du monde de Formule 1 en 2007. Les médias l’ont surnommé « Iceman » en raison de sa capacité de conserver son sang-froid en toutes circonstances, même les pires.

Il fait ses débuts en F1 en 2001 avec l’écurie Sauber. En 2002, il rejoint Mac Laren avec laquelle il termine deux fois vice-champion du monde, en 2003 et 2005. Après cinq saisons, sans parvenir à remporter le titre, direction Ferrari. Dès sa première saison au sein de sa nouvelle équipe, il devient champion du monde pour 1 point devant Lewis Hamilton lors du dernier GP de la saison, au Brésil.

Fin 2009, Ferrari met un terme au contrat le liant à Räikkönen, ce qui l’incite à quitter la Formule 1 pour se reconvertir en WRC au sein du Junior Citroën Team où il termine dixième du championnat en 2010 et 2011. En 2012, Kimi Räikkönen fait son retour en Formule 1 avec un grand nom des écuries : Lotus.

Dès le premier jour des essais il bat le record de la piste établi l’an dernier par Barrichello et la voiture semble ultra rapide.

Vers un retour à la Jim Clark ?

Palmarès Räikkönen :

  • 9 saisons en championnat du monde de Formule 1.
  • 1 titre de champion du monde.
  • 156 départs.
  • 32 départs en 1re ligne.
  • 16 pole positions.
  • 18 victoires.
  • 62 podiums.
  • 35 meilleurs tours
  • 2 hat tricks.
  • 579 points marqués.
  • 20 deuxièmes places en Grand Prix.
  • 24 troisièmes places en Grand Prix.
  • 94 arrivées dans les points.
  • 48 abandons.
  • 1 070 tours en tête.
  • 5 423 kilomètres en tête.
  • Débuts : Grand Prix d’Australie 2001, sur le circuit de Melbourne, le 4 mars 2001 – 6e
  • Première victoire : Grand Prix de Malaisie 2003, sur le circuit de Sepang, le 23 mars 2003
  • Première pole position : Grand Prix d’Europe 2003, sur le Nürburgring, le 29 juin 2003
  • Premier hat trick : Grand Prix d’Australie 2007, sur le circuit de Melbourne, le 18 mars 2007

Palmarès Lotus ( années 60-90 )

  • Débuts en championnat mondial F1 : 1958 / Monaco
  • Dernier GP ( avant renaissance sous nom LRGP ) : 1994 / Adelaïde
  • 491 GP
  • 1368 Pts marqués
  • 7 titres constructeurs
  • 6 titres pilotes
  • 172 podiums
  • 107 pôles positions
  • 71 meilleurs tours

Plus qu’un coup médiatique et commercial ( Räikkönen a emmené avec lui plusieurs sponsors dont Rexona ), l’arrivée d’argent frais et une équipe stabilisée et remotivée, la renaissance du team Lotus espère voir une nouvelle écurie capable de battre les invincibles RedBull et animer un championnat, qui, finalement n’avait d’intérêt que la lutte pour la seconde place finale.

Avec 6 champions du monde en lice, l’évènement risque de devenir un peu plus passionnant…

Source: Lotus et Räikkönen : Vers la gloire retrouvée ? Rédigé par Keijo Hyvonen Toute l'actu des sports moteurs en direct sur http://actu-moteurs.com/


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Khymo1 13219 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines