Magazine Info Locale

L'usine de méthanisation de Romainville fait toujours parler d'elle

Publié le 13 février 2012 par Maurice Puault

Site de l'usine (Vient de citom93 fr)


Sur le site – ORDIF –, nous apprenons (ou avons confirmation) qu'en 2010 l'enquête publique a conclu à un avis positif, avec quelques réserves.

Quelles réserves ?

Le Sytcom annonce l'engagement d'un audit sur l'autorisation d'exploiter afin de confirmer la sûreté du projet et l'absence de nuisances, dont les préconisations éventuelles seront prises en compte dans le projet.

Et bien sûr, la plate-forme fluviale ! Cette fameuse plate-forme, celle qui va interdire le passage des piétons le long du canal 5 jours sur 7 !

N'est-ce pas un espace public ce chemin de halage ?

Une société peut-elle s'accaparer un lieu public pour son activité industrielle ?

Il y a au moins quelque chose de positif, les liens vers le Sytcom et Arivem.

http://www.ordif.com/public/actualite/traitement-tri-methanisation-et-compostage-a-romainville-%2893%29.html?id=15711&rub=8986

– – –

Sur un autre site : territorial, il nous est dit que les riverains et la mairie de Romainville sont méfiants et craigne en particulier les mauvaises odeurs.

Comme ils y vont, la mairie n'a pris conscience du problème qu'à partir du moment qu'Arivem a fait des pieds et des mains pour avertir les habitants des risques encourus par la construction de cette usine. Avant, not'bon maire l'a reconnue, elle a fait une erreur ! (n'est-il pas trop tard pour s'en rendre compte ?)

Il est dit dans l'article que c'est la 1re réunion, mais c'est faux !! il y en a eu une à Jacques Brel il y a eu une il y a peu.

Plus loin, François Dagnaud déclare « qu'il y a eu peut-être quelques erreurs », comme il y va, bien sûr qu'il y a eu des erreurs ! Déjà celle de n'avoir pas prévenu la population « normalement », car l'enquête publique a été faite dans le dépit du bon sens.

Il nous dit aussi : il n'y aura pas d'apport chimique.

Ah bon ? Et l'acide pour nettoyer l'air avant qu'il ne sorte du bâtiment ? Qu'est-ce que de l'acide ?

Au moins, il est fait remarquer que le composte n'a pas de débouché garantie et risque de finir à la décharge. (Pourquoi construire une usine pour en fabriquer dans ce cas?)

Et le dernier paragraphe, c'est le plus beau : septique devant cette solution, la maire de Romainville a proposé de mettre à profit le moratoire...

Plus loin, il lui est attribué : des jeunes entreprises à Biotech travaillent sur des procédés à base de micro algues.

Encore une fois, il est attribué à un politique les propositions d'un habitant !

Car c'est ce qu'il s’est passé, un habitant a déclaré qu'il y avait cette façon de traiter les déchets qui n'avait pas été exploré, et ensuite, not'bon maire a repris cette information !

Il serait bien qu'il y ait au moins cette honnêteté de dire que c'est une proposition d'un habitant !

http://www.territorial.fr/PAR_TPL_IDENTIFIANT/7961/TPL_CODE/TPL_HYPERBREVE_FICHE/PAG_TITLE/Usine+de+m%E9thanisation+de+Romainville+%3A+le+TMB+inqui%E8te+les+riverains+et+la+mairie/803-actualite.htm

– – –

Le site 93sang30 est à voir, il y a plusieurs vidéos de la réunion du 1er février, pas la peine de faire des résumés.

http://www.93sang30.com/2012/02/dossier-special-lusine-de-methanisation-de-romainville-veritable-menace-securitaire-et-sanitaire-ou-demagogie-alarmiste/comment-page-1/#comment-9379

– – –

Le site JENB production nous fait aussi un résumé de la réunion du 1er février assez complet.

SAUF, que dire : le maillon faible est le consommateur...

Comme si le consommateur avait quoi que se soit à voir là-dedans !

Le consommateur subit, rien d'autre ! Il n'est en rien responsable du suremballage des produits qu'il achète. De plus, le contribuable a tendance à dire : je paie des impôts pour le ramassage, je n'ai pas d'efforts à faire.

Il est pris en exemple le nombre de poubelles mises à disposition des particuliers, 2 à Noisy-le-Sec, mais NOUS à Romainville, nous en avons 3 ! Quant à nous dire qu'il y a des centenaires pour les piles dans les magasins, c'est la loi sur tout le territoire français !

Nous dire qu'il faut repenser les emballages, OUI, mais là, c'est aux industriels qu'il faut aller convaincre !

Cela a déjà été écrit dans un autre article sur ce blogue concernant les déchets, il faut refaire les consignes des emballages comme autrefois cela c'est fait sur les bouteilles en verre, et, pourquoi pas le faire aussi sur d'autre emballage, tous ne le feront pas, mais ce serait un moyen de faire un trie correct.

À la fin de l'article, il y a des questions vidéo qui ont été posées aux élus et militants EELV de Noisy-le-Sec à regarder. Ne l'oubliez pas.

– – –

N'oublions pas non plus que le moratoire est pour 6 mois !

Cela ne vous dit rien 6 mois ?

Ne serait-ce pas au mois d'août que le résultat de ce moratoire sera divulgé ? En plein pendant les vacances ET SURTOUT, après les élections ! Les habitants l'ont très bien compris lorsque cela a été dit lors de la réunion, aussitôt que cela a été dit, la salle a explosé de mécontentement.

C'est vraiment nous prendre pour des neuneus. Venant de politiques, qu'attendre d'autre que d'être prit pour des pauvres bougres ? À part nos bulletins de vote, qu'attendent-ils 'autre que nos votes ?!

Que nous nous taisions en acceptant tout ce qu'il dise comme du bon pain.

Eh bien NON !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maurice Puault 742 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine