Magazine France

Faites l’amour, pas la guerre, le 14 février à Pôle Emploi

Publié le 13 février 2012 par Gédécé @lesechogaucho

Faites l’amour, pas la guerre, le 14 février à Pôle EmploiMardi 14 février, Saint Valentin : des câlins à Pôle Emploi

… un communiqué de l’Appel et la Pioche

Rendez-vous à Paris à 14h, devant la gare Saint Lazare, au pied de la statue représentant des horloges empilées en colonne.

Oyé oyé précaires, smicards à temps partiel, chômeurs, stagiaires, CDD, bénéficiaires du RSA, intérimaires, auto-entrepreneurs, étudiants-salariés…

Vous avez entendu la dernière trouvaille de Sarkozy le président-candidat-à-la-présidentielle ? Organiser un référendum sur les obligations des chômeurs. Pas un référendum sur le chômage, mais sur les obligations des chômeurs. Parce que tout le monde le sait, les chômeurs sont des privilégiés. Sarkozy ne fait rien contre le chômage et la précarité, il préfère attaquer les chômeurs et les précaires. Et au passage, il voudrait monter les citoyens les uns contre les autres : chômeurs vs salariés au smic, intérimaires vs bénéficiaires du RSA, etc.

Sarkozy, arrête de nous prendre pour des quiches. Le responsable de la crise, du chômage et de la précarité, c’est toi et ta politique, pas le précaire d’à côté !

C’est ton gouvernement qui a décidé de radier les chômeurs pour un oui ou pour un non pour faire baisser artificiellement les chiffres du chômage. C’est ton gouvernement qui a fusionné les Assedics et l’ANPE en précarisant les agents de Pôle Emploi et en imposant des réductions d’effectifs. C’est ton gouvernement qui choisit toujours de faire des cadeaux aux riches plutôt que de nous permettre, à nous les 99%, de vivre décemment.

Le 14 février, journée de la Saint Valentin, nous appelons tous les galériens de la précarité à aller se déclarer leur flamme dans les Pôle Emploi. Des chômeurs feront des câlins aux agents de Pôle Emploi, victimes les uns comme les autres de la casse du service public de l’emploi. Les précaires salariés et les chômeurs sans salaires se feront des câlins. Aimons-nous, cajolons-nous, unissons-nous contre ce système qui voudrait nous diviser pour mieux nous faire payer leur dette, leur crise et leurs taux d’intérêt.

Rendez-vous à Paris mardi 14 février 2012 à 14h, devant la gare Saint Lazare, au pied de la statue représentant des horloges empilées en colonne.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte