Magazine France

et si l’on taclait les candidats sur l’emploi des jeunes ? Génération précaire 2012 recrute !

Publié le 13 février 2012 par Gédécé @lesechogaucho

et si l’on taclait les candidats sur l’emploi des jeunes ? Génération précaire 2012 recrute !

Quand vous aurez lu le contenu de ce qui suit, vu ici, vous comprendrez mieux pourquoi je me suis senti obligé de soutenir cette initiative peu banale… Place au peuple ! Même (surtout) jeune :

 Bonjour à tous,

Vous avez cru au titre ? Mais non, on plaisante ! On a compris, vous êtes jeunes, en bonne santé, accros à Facebook, pourquoi vous payer,  hein ? On recrute des bénévoles.

Nous vous proposons de rejoindre Génération Précaire sur la période des présidentielles 2012 !

Nous avons actuellement un projet –machiavélique- qui permettrait aux différents candidats de monter en compétence sur cette campagne. Et que le meilleur élève gagne !

Après 6 ans d’existence, on estime qu’on a fait la plus grosse partie de notre travail de lobbyiste, et qu’il faut faire travailler les gens payés pour ça (les élus, et ceux qui veulent l’être, j’entends), et on a quasiment tous l’âge du premier emploi durable (qui s’obtient, ne l’oublions pas, en moyenne à 28 ans) donc on est pressés, très occupés, il faut se partager le travail.

Pour cela, nous avons besoin de monde, et donc, Génération Précaire recrute :

Sur le projet 2012 :

 Nous avons besoin de veilleurs sur les partis français,

 Nous avons besoin de rédacteurs, et de communicants

De manière générale :

 Nous avons besoin de juristes prêts à aider les précaires en détresse

 Nous avons besoin de gens motivés, prêts à témoigner pour sensibiliser à la « cause »

 Nous avons besoin de gens pour relayer les infos et animer le site web

 Nous avons besoin d’un réseau dense cette année, partout en France : on nous demande souvent des contacts sur Lyon, Aix, Rennes, etc.

Au fil de ses 6 années d’existence le collectif a participé au vote de 3 lois : en mars 2006, novembre 2009 et juillet 2011, autant de lois améliorant le statut des jeunes en entreprises, et a évolué vers une réflexion plus globale sur l’insertion proposée aux jeunes : stages à rallonge, auto-entrepreneuriat, services civiques, CDD et intérims sans fin, menant au déclassement et à une vision pas toujours appréciée du monde de l’entreprise, cette dernière considérant sans indulgence cette génération Y un peu trop ambitieuse, dispersée et mercenaire, qui surfe sur Twitter et veut bien respecter son chef mais uniquement s’il est respectable.

  • A l’heure où pour obtenir un logement il faut être en CDI, et où un jeune sur 4 est au chômage, Génération Précaire a rappelé constamment auprès des partenaires sociaux et représentants politiques la nécessité de considérer les jeunes comme un atout.
  • On a également participé au projet européen de charte, rencontré nos homologues en Italie, Espagne, Grèce, Royaume-Uni.
  • On a fait des bals masqué, des procès, des ateliers de CV, des badges, on a épuisé plusieurs ministres de l’Enseignement Supérieur. Tout ça pour dire que l’on a bien travaillé et que quand on le veut, il suffit d’être une poignée pour changer les choses !

DONC Si vous avez du temps libre, que vous êtes en recherche d’emploi, à temps partiel, ou que vous êtes un peu énervé, rejoignez-nous cette année ! Nous sommes toujours bénévoles, sans structure juridique, indépendants politiquement, toujours aussi motivés à l’idée de faire changer les politiques d‘insertion de la jeunesse, et nous avons plein d’idées ! Nous avons également besoin des vôtres, de votre motivation, de votre énergie ! Nous contacter pour plus d’infos sur :

contact@generation-precaire.org

  • Sinon, vous nous suivez sur Twitter ?
  • @GenerationPreca Ca va bouger pas mal de ce côté sur la campagne… et aussi sur @Young_&_Poor

A bientôt donc !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gédécé 134609 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte