Magazine Politique

Sécurité : un bilan désastreux

Publié le 14 février 2012 par Letombe

Sécurité : un bilan désastreux

Lundi 13 févier, Nicolas Sarkozy a inauguré les nouveaux locaux de la Direction générale de la Gendarmerie nationale. François Rebsamen, responsable du pôle sécurité au sein de l'équipe de campagne de François Hollande, a réagi lors d'un point presse, soulignant qu'en matière de sécurité, le "bilan" du chef de l'Etat "est désastreux".

Il a rappelé que ce déplacement "n'avait comme seul but que de tenter de s'attirer les faveurs d'un électorat, celui des gendarmes, qui s'est au fil de son quinquennat, profondément détourné de lui".

Le bilan du chef de l'Etat en matière de sécurité est marqué par le non remplacement d'un fonctionnaire sur deux. Les effectifs de la gendarmerie sont "passés de 101.000 à 95.000 en cinq ans" sans que les gendarmes soient jamais associés aux réformes mises en place. A contrario, François Rebsamen a estimé "indispensable de développer des lieux de concertation" pour que les gendarmes s'expriment. Il a ajouté : "Nous devrons mettre un terme à une vision uniquement autocentrée de la répartition des effectifs" même si le "statut militaire des gendarmes sera maintenu".


Le point presse de François Rebsamen sur les... par francoishollande
 

Baisse des effectifs et augmentation des violences :

Sécurité : un bilan désastreux


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Letombe 131283 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines