Magazine

Le ridicule (ne tue pas)

Publié le 14 février 2012 par Ceciledequoide9
Le ridicule (ne tue pas)Bonjour à celles et ceux qui n'ont pas froid aux zoreilles
Bonjour aux zotres
Mardi dernier (le 07/02), je suis allée voir le
Comte de Bouderbala en spectacle à l'Alhambra avec Anne-Sophie. Nous nous sommes bien caillées AVANT en poireautant plus de 20 minutes dehors (le spectacle a commencé avec plus d'une 1/2 heure de retard, PENDANT à cause des incessants courants d'air glaciaux sur les pieds dus aux ouvertures de portes intempestives, APRES parce qu'il neigeait à notre sortie du théâtre.
Je me suis dit qu'on ne m'y prendrait plus et, une fois rentrée chez moi (frigoréfrigérée), j'ai cherché frénétiquement dans mon armoire et dans mes placards ce qui, de près ou de loin, pouvait ressembler à un bonnet et des gants. J'en ai plusieurs mais, bizarrement, je n'ai pu remettre la main que sur de vieux trucs de skis pas portés depuis environ 15 ans.
Tant pis ! Sacrifant le sérieux au confort, je me suis fait la réflexion que le ridicule ne tuait pas mais le froid si ! Aussi n'ai-je pas hésité à arborer mon splendide bonnet bleu EDF à pompons jaune poussin lors du
DLE de ce soir au Riad Nejma (que je vous conseille de découvrir).
Le ridicule (ne tue pas)Par la suite, je n'ai pu que constater sur Facebook que je n'étais pas la seule à arborer un couvre chef débile. La seule différence entre moi et ce pauv re nourrisson, c'est que, moi, je l'ai choisi ! Ah tiens, il y a une 2e différence : j'avais le ventre vide au moment de la photo !

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ceciledequoide9 121 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte