Magazine High tech

La maison sous l’édredon

Publié le 14 février 2012 par Pwrlovers @pwrlovers

Une maison expérimentale réalisée par des étudiants californiens démontre qu’un logement peut générer trois fois plus d’énergie qu’il n’en utilise, grâce à un ensemble de technologies pour conserver les calories à l’intérieur. Le plus spectaculaire, c’est sans doute l’édredon géant, réalisé dans une matière vinyle flexible, qui entoure les murs et le toit de l’extérieur.

CHIP, un prototype de maison solaire à énergie positive

CHIP, un prototype de maison solaire à énergie positive

A l’intérieur de la CHIP (ou Compact Hyper-Insulated Prototype), l’occupation des lieux est distribuée sur un axe vertical. Les parties publiques sont à l’entrée de la maison, alors que les parties privées s’en éloignent et s’élèvent. La chambre est située à l’opposé de l’entrée, comme une mezzanine. Comme l’air chaud a tendance à monter, c’est la pièce qui a le moins besoin d’être chauffée.

La distribution des pièces dans la CHIP

La distribution des pièces dans la CHIP

La maison est évidemment positionnée par rapport à la course du soleil pour maximiser l’entrée des rayons par les baies vitrées. Et elle est conçue pour récupérer l’eau de pluie.

Près de 50 panneaux photovoltaïques sur les toits profitent de l’énergie du jour, pour alimenter l’électroménager et l’éclairage. Celui-ci est uniquement réalisé avec des ampoules LED à basse consommation, contrôlées par des puces Zigbee. Ce sont des petits interrupteurs capables de recevoir des ordres via un réseau sans fil, et qui ne consomment rien quand ils sont en veille.

Nous sommes aux États-Unis, et la maison bénéficie bien évidemment d’une climatisation. Mais les calories extraites de l’air ambiant ne sont pas rejetées dans le jardin. Elles sont utilisées pour préchauffer un imposant réservoir d’eau, qui a la propriété de conserver la chaleur par inertie. Ainsi, la consommation nécessaire pour fournir de l’eau chaude domestique est très largement diminuée.

La CHIP est dotée de plusieurs interfaces informatiques, utilisant l’iPad d’Apple et la XBOX Kinect. C’est la console de jeux de Microsoft, capable de repérer les mouvements des utilisateurs et de les interpréter. Non seulement vous pouvez vérifier sur votre écran en temps réel ce qui consomme de l’énergie. Mais vous pouvez également éteindre les lumières d’une pièce en désignant simplement le plafonnier du doigt. De surcroît, d’autres gadgets de programmations sont possibles, comme par exemple fermer les volets électriques quand vous branchez le vidéoprojecteur pour regarder un film.

Le projet a demandé un budget de 1 million de dollars et deux ans de travail à plus de 100 étudiants de deux écoles californiennes : la Southern California Institute of Architecture et la California Institute of Technology. Il a reçu le sixième prix du U.S. Department of Energy Solar Decathlon, un concours de maisons à énergie solaire.

Remonter à la source :

Compact Hyper-Insulated Prototype


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Pwrlovers 1531 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte