Magazine Société

combien de temps avant la guerre?

Publié le 13 février 2012 par Hoplite

jovanovic

« Papier intéressant sur Reuters à propos du troc fait par l'Iran contre des lingots. Mais la vrai info est celle-ci, plus que jamais stratégique: "back in July, we wrote an article titled "China And Iran To Bypass Dollar, Plan Oil Barter System." Specifically, we wrote that "according to the FT, China has decided to commence a barter system in which Iranian oil is exchanged directly for Chinese exports"... Ne plus payer le brut avec des dollars voici la solution, la vraie... abolir cette règle stupide qui oblige de payer le pétrole avec des dollars. Si la Chine achète tout son pétrole avec du troc, les USA vont s'effondrer progressivement... D'ailleurs lisez cette ligne innocente: "Iran has been laying the groundwork for a barter economy for many months now, something which various other analysts perceive as the basis for the destruction of the petrodollar system". Et Reuters constate que l'Iran est en train de réussir... Combien de temps avant la guerre, lire ici. »

Revue de Presse par Pierre Jovanovic © www.jovanovic.com 2008-2012

 ******************************************************************************

« Le Lieutenant Général Frank Gorenc, commandant de la 3eme base aérienne américaine en Allemagne, s’est rendu en Israël fin décembre pour finaliser la mise en place du plus grand « exercice militaire » jamais réalisé en coopération entre les deux pays, et qui a pour nom de code « Austère Challenge 12 » (AC12). Il a visité la base aérienne de Palmachim (prononcer palmarhim) en Israël, anisi qu'un des trois systèmes anti missiles « Iron Dome » (Dôme d’acier, dont trois autres sont en cours de mise en service cette année, dont un très prochainement), et le centre de simulation de défense aérienne de Holon près de Tel Aviv.

Pour ce qui est officiellement présenté comme un « exercice », près de neuf mille soldats de la 357e brigade de défense aérienne américaine ont commencé à arriver en Israël cette semaine pour mettre en place le poste de commande US. Les Etats Unis ont également installé sur le sol israélien les systèmes de défense THAAD (terminal de défense qui permet de détruire des missiles de courte, moyenne et longue portée en phase terminale en utilisant l’énergie cinétique de l’impact), et le système de défense anti-missile maritime Aegis (conjointement avec les radars AN/SPY-1, le système Aegis permet d’intercepter les missiles avant leur réintroduction au moyen d’anti-missiles SM-2 et SM-3, et de détruire des satellites) ainsi que plusieurs autres systèmes américains, qui opéreront avec les système anti-missiles Arrow (flèche), Patriot et Iron Dome (Dôme d’Acier) israéliens, afin de simuler l’interception de missiles dirigés contre Israël. Le croiseur anti-missiles guidés Aegis USS Vella Gulf, et ses trois cent marins est parti de Norfolk le 3 janvier, à destination de la mer Méditerranée. 

(…) Israël a testé avec succès début novembre le tir d’essai du Jericho 3, un missile de 29 tonnes et 15.5 mètres de long, capable de transporter une charge explosive de 750 kilos à plus de 10.000 km, ainsi que plusieurs porteurs indépendants capables d’atteindre des cibles pré-établies. Le Jericho 3 a la particularité d’atteindre une vitesse qui rend les systèmes d’interceptions obsolètes, et il peut être lancé depuis une plateforme mobile, y compris depuis un train.

Officiellement présenté comme un exercice qui doit débuter au printemps 2012 – et non en janvier comme l’ont initialement annoncé plusieurs sites, le Lt Gl Gorenc a laissé échapper, lors d’une déclaration, que l'opération AC12 était un « déploiement » de plusieurs milliers de soldats américains, et non un « exercice ». De fait, le magazine israélien en langue anglaise IsraelDefense révèle qu’il s’agit de « la mise en place d’une force conjointe en préparation d’un conflit de grande envergure au Moyen Orient » » source/Dreuz.info

***************************************************************************

« Le porte-avions USS Enterprise mène dans l'Atlantique des exercices en vue de sa mission de mai prochain dans le Golfe, région sous tension en raison de la crise iranienne, lit-on sur le site de l'US Navy.

Arrivé à bord du porte-avions, le chef du Pentagone Leon Panetta a déclaré samedi dernier que pour le commandement militaire américain, ce bâtiment était "un important symbole de la puissance milliaire américaine dans cette partie du monde (au Proche-Orient, ndlr)". Cette mission, qui sera la dernière pour l'USS Enterprise, permettra au Pentagone de ne pas réduire sa présence militaire dans le Golfe. Deux groupes navals de combat américains y sont déployés à présent pour soutenir la mission en Afghanistan et lutter contre la piraterie. Leon Panetta a en outre souligné que l'arrivée de l'USS Enterprise dans le Golfe serait une réponse à Téhéran qui a menacé de fermer le détroit d'Ormuz. (...)» RIA novosti


podcast

PS: sinon, ya la Boutin qui rallie sarko, de quoi faire la une du Figaro (journaliste, un métier!)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hoplite 212 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine