Magazine Médias

La récession s’aggrave au Portugal

Publié le 14 février 2012 par Copeau @Contrepoints

La récession s’est aggravée au Portugal, avec une contraction du PIB de 1,5% en 2011 et de 1,3% au quatrième trimestre.

La récession s’aggrave au Portugal
Selon l’Institut national des statistiques, cette contraction a toutefois été légèrement meilleure que les prévisions du gouvernement et de la Banque du Portugal qui tablaient sur un recul de 1,6%. Le recul au quatrième trimestre serait de 2,7% du PIB en glissement annuel. Le recul accentué du PIB au quatrième trimestre traduit une aggravation significative de la demande interne en raison d’une forte baisse de l’investissement et de la consommation des ménages. La demande extérieure a augmenté en raison d’une diminution des importations et d’une croissance élevée des exportations sur un an.

En échange d’une assistance financière internationale de €78 milliards accordée en mai 2011, le gouvernement a mis en œuvre un plan de réformes marqué par de strictes mesures d’austérité. Ce programme comprend diverses hausses d’impôts, une baisse des prestations sociales, une forte augmentation des tarifs des transports publics urbains ou encore une révision du code du travail introduisant un assouplissement des horaires et la suppression de jours de congés.

La récession que traverse le Portugal alimente les craintes selon lesquelles le pays pourrait être contraint à demander un ajustement de son programme d’aide, dans la mesure où selon les analystes le pays ne pourra pas revenir sur les marchés en 2013 contrairement à ce qui était prévu. Le gouvernement de centre-droit a toutefois souligné à plusieurs reprises qu’il n’avait pas l’intention de recourir à une aide supplémentaire et qu’il comptait remplir les objectifs fixés.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte