Magazine Autres sports

Les points à améliorer : AFC Sud

Publié le 14 février 2012 par Sixverges
Les points à améliorer : AFC SudOn poursuit le survol des besoins pour chaque division. Sous la loupe, l'étrange AFC Sud.
Colts d’Indianapolis
Fiche en 2011 : 2 – 14
Luck, RG3, Luck, RG3 … on s’en reparle dans un mois.
Après le fiasco de la saison, les Colts sont dans un virage et les besoins sont multiples. Bien sûr, on commence par la tête de l’offensive : Un quart partant fiable. Peyton Manning est pas mal en train de faire ses valises et le duo Painter / Orlovsky a offert aux Colts la 27e offensive par la passe cette année. Donc, que ce soit Luck ou RG3, les Colts devraient quand même songer à trouver un vétéran pour stabiliser la position au cas où. Les agents libres seront bondés cette année, alors ça ne sera pas trop difficile de combler le poste pour un an ou deux. Orton, Garrard, Henne, name it, les Colts doivent avoir un plan b en poche. Sinon, la ligne offensive est vieillissante mais tiens encore le coup, pour le moment. Les Colts risquent de perdre des receveurs (Garçon et Wayne) donc il vont sûrement être des acheteurs à ce niveau et vu les performances plutôt instable de Addai et Brown, Indy se tournera sûrement vers le repêchage pour ajouter de la profondeur dans le champ arrière. Bref, les Colts vont regarder le catalogue au complet pour l’offensive.
En défensive, malgré la saison de misère, ce n’est pas si terrible au niveau des verges allouées par la passe mais on soupçonne que les équipes adverses, prenant les devants tôt, on simplement couru avec le ballon, ce qui explique le 29e rang contre la course. Parce que concrètement, il y a de bon élément sur la ligne défensive et au niveau des Safety, mais tout le reste fait dur un peu. Donc pour les Colts, profondeur est le mot clé et essayer de ne pas perdre ses gros morceaux sur le marché des agents libres.
Comme on disait, c’est dur de pointer une seule faille. Appelons ça un projet à long terme à Indy et une drôle de façon de fermer le prestigieux livre de l’ère Peyton Manning.
Jaguars de Jacksonville
Fiche en 2011 : 5 – 11
Une drôle d’année pour les Jags mais malgré la fiche, il n’y a pas que du gris. Il y a de solides éléments en place en Floride, reste à peaufiner autour.
En offensive, Maurice Jones-Drew est un ‘blue chipper’ à l’état brut et l’offensive au complet du Jacksonville reposait sur ses épaules en 2011. Donc les besoins sont évidents : Des receveurs, un autre TE pour épauler Mercedes Lewis et décider si oui ou non on investit dans le projet Blaine Gabbert. Le QB recrue n’a pas vraiment été bon l’an passé mais on peut difficilement le blâmer, il n’avait personne à qui lancer le ballon. Mike Thomas, mais seul c’est un aimant à double couverture et il devient plutôt redondant. Même si MJD court 55 fois par match, Gabbert (ou peu importe qui) a besoin de cibles. Donc Primo, des cibles, deuxio on protège un peu mieux le jeune QB en gonflant la ligne qui n’est si fiable que ça pour la protection de passe.
En défensive, les Jags ont joué du bon football et ils ont surtout besoin de se tenir loin des blessures. Les Jags sont dans le Top 10 des meilleures défensives de la NFL et c’est peuplé de bons jeunes joueurs qui vont apprendre à jouer ensemble. Posluszny devrait prendre plus de place à sa deuxième année avec l’équipe. Le hic, faudrait trouver un demi de coin d’expérience pour chapeauter ce beau monde car les Jags ont fait beaucoup de rotations cette année et dans la couverture, surtout dans les situations homme à homme, ça prend une encre solide dans le champ arrière. Donc profondeur, un peu d’aide dans la tertiaire et un secondeur pour épauler Posluszny en cas de besoin serait pas mal le trio de besoins de cette défensive surprenante.
Les Jags vont mieux jouer l’an prochain, ne serait-ce que par la cohésion de la défensive. Pour le reste, la plupart de ces besoins se comblent via le repêchage sans trop tirer de cordes.
Titans du Tennessee
Fiche en 2011 : 9 -7
Les Titans, 9-7, avec une contribution médiocre de leur joueur étoile, ça ne doit pas crier les besoins ça non? Voyons voir.
En offensive, on aime bien le duo de QB qui mélange expérience et potentiel de Hasselbeck et Locker. Bien sûr, les Titans vont continuer de jouer Johnson et son gros contrat alors on va chercher d’autres blâmes. La ligne offensive a été très bonne toute l’année et vraiment, on n’a pas le choix de regarder du côté des receveurs. Damian Williams avant sa blessure était très efficace mais sinon, la profondeur n’y est pas. Nate Washington, Lavelle Hawkins et Donnie Avery ne sont pas des options viables pour empêcher les doubles couvertures et les Titans devront diversifier un peu pour assouplir les couvertures du front four et qui sait, ouvrir des brèches à l’explosif Johnson. En augmentant le potentiel de jeux verticaux, les Titans pourraient reprendre le contrôle des zones courtes, ce qui était leur pain et leur beurre durant l’ère de Jeff Fisher.
En défensive, il y a un gros besoin très urgent et c’est quelqu’un qui peut déranger le quart adverse, un pass rusher en bon français. Le départ de Jason Babin a fait très mal aux Titans et ils doivent le remplacer, ne serait-ce que partiellement, car ils se font découper par les quarts adverses. Aussi, les Titans doivent essayer de garder Curtland Finnegan qui est libre comme l’air et sera sûrement le CB le plus couru de la période des agents libres. C’est de loin le meilleur joueur des Titans en couverture et le perdre créerait un gros trou dans la tertiaire. Donc, on pourrait prioriser de le garder ou de lui repêcher un rapidement très tôt, genre 2e ronde au pire. Perdre un morceau comme Finnegan ( voir Babin ) laisse des traces.
Les Titans ont bien failli brouiller les cartes de la division dans une année de transition. Quand la stabilité sera là au niveau de l’offensive, il se passera de belles choses dans la capitale de la musique. Mais pour ça, il faut retrouver la hargne d’une défensive agressive, sinon, la chanson sera bien plate.
Texans de Houston
Fiche en 2011 : 10 -6
Sans les blessures, les Texans étaient dans la discussion pour être la meilleure équipe de l’AFC cette année et avec raison, ils sont gonflés à bloc à tous les niveaux.
En offensive, à part du support pour Andre Johnson, on ne voit vraiment pas ce qui cloche. Le duo Foster/Tate est redoutable, Schaub est un très bon QB et la ligne offensive tient très bien le coup comme en témoigne le fait qu’ils sont 2e au niveau des verges au sol par match dans la NFL. Jacoby Jones est surtout une distraction sur les unités spéciales et les Texans pourraient faire beaucoup de bruits s’ils offrent un contrat à un receveur comme Marques Colston ou Reggie Wayne. Tout pour alléger la tâche de Dre qui est fragile depuis quelques saisons. Un vrai QB #2 derrière Schaub ne serait pas un luxe non plus, voire le fiasco Leinart / Yates pour vous vendre l’idée.
En défensive, signer Mario Williams devrait être une priorité. Oui, dans le système de Wade Phillips il joue hors position en tant que OLB mais n’empêche, Williams est un monstre en défensive et son rôle hybride, à la Demarcus Ware, est un cauchemar pour le QB adverse. Ralentit par une blessure, on se souvient quand même de son spectaculaire début de saison. Sinon, les Texans sont dans le Top 5 des deux catégories défensives, peut-on vraiment les critiquer? Peut-être trouver un remplaçant pour Demeco Ryans qui ralentit un peu et un peu plus de profondeur au niveau de la tertiaire mais sinon, tous les partants du Houston sont de qualités. On parle surtout ici de reste en santé, de se commettre au système de Wade Phillips et de frapper dur avec leurs excellents pass rusher. Rien à redire, la défensive du Houston est une belle machine de football.
Prévision hâtive, ils ne sont pas prêts de lâcher la tête de la division.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines