Magazine

Indecence du jour : Sony Music profite deja de la mort de Whitney Houston

Publié le 14 février 2012 par Lyriciste

Déjà hier hier le bad buzz c’était enclenché lorsqu’Apple et la maison de disque avait, sans compassion, quasiment doublé le prix de l’album phare (+60%), la compilation sortie en 1997  « Ultimate collection » ainsi que les prix au détails, de la défunte artiste passant de 8$ a 13$. Après une réprobation des internautes qui ont répandues la nouvelle, et une mauvaise image, comme une trainée de poudre, le prix de base du second album le plus vendu sur Itunes, est de nouveau rétabli.

Le prix d’un autre best of, « The Greatest Hits« , avait subi une inflation de 25%.

Aujourd’hui on apprend qu’une fois de plus cette maison de disque s’apprête également a réévaluer les prix de ses albums physiques, dont 100.000 CD ont été fabriqués en urgence pour satisfaire le marché français et ses précédents albums au succès mitigé sont quant à eux sur le point d’être rapatriés vers les enseignes pour être écoulés.

Le prix de certains de ses albums sur l’iTunes Store est passé de 4,99 £ à 7,99 £ outre-Manche, quelques heures après l’annonce de sa mort. Et d’ici peu, pas avant que les dirigeants n’ayent les causes officielles du décès, une réédition de ses anciens titres devrait sortir ainsi que des compilations inédites pour profiter des 9 albums enregistrés depuis le début de sa carrière.

MaJ : Face aux critiques, Sony UK a décidé de faire marche arrière et d’en plus s’excuser

Des disques de Whitney Houston ont été vendus à des prix erronés sur l’iTunes Store anglais ce dimanche. Quand l’erreur a été découverte, elle a été immédiatement corrigée

Aux Etats-Unis comme en France, aucun média n’a signalé de hausse vérifiée du prix des disques de Whitney Houston après son décès. Mais dans les deux pays, la plupart des titres de la chanteuse sont proposés à 1,29 euro ou 1,29 dollar, prix traditionnellement réservé aux nouveautés, à l’exception de « I Will Always Love You« , vendu 69 centimes dans les deux pays et qui s’arrache outre-Atlantique. Les albums, eux, affichent des prix variables mais souvent inférieurs aux nouveautés. Ainsi, chez nous, le double best of « Greatest Hits » est proposé à 12,99 euros.

  • Indecence du jour : Sony Music profite deja de la mort de Whitney Houston
Indecence du jour : Sony Music profite deja de la mort de Whitney Houston

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lyriciste 476 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte