Magazine Science & vie

Découverte des fondations d'une grande forteresse à Ashdod

Publié le 14 février 2012 par Jann @archeologie31

L'Israel Antiquities Authority a rapporté qu'une équipe a découvert des restes de murs massifs de plus de 1m de large datant de la fin du VIIIe siècle et début du VIIe siècle avant notre ère.

Découverte des fondations d'une grande forteresse à Ashdod  Des vestiges de murs massifs sur la Colline de Jonas (Sa'ar Ganor / Israel Antiquities Authority)
Le Dr. Dmitri Egorov de l'Autorité des Antiquités d'Israël pense que ces murs ont constitué la base d'un grand bâtiment lors de la période du Premier Temple.
La découverte de cette forteresse confirme l'existence de la vie sur la colline de Jonas au cours de la période du Premier Temple, et elle rejoint d'autres découvertes qui ont eu lieu près du site dans les années 1960.
Au cours de fouilles dirigées par Magen Broshi, du Département des Antiquités, qui avaient été réalisées avant la construction du phare d'Ashdod, des vestiges muraux similaires avaient été trouvés et dataient de la période du Premier Temple et de la période perse.
En outre, les archéologues ont découvert un ostracon araméen pourtant l'inscription "בעלצד תקלן דשנא" (une traduction contemporaine: Ba'altzad / Ba'altzar - un prénom, Taklan - shekels, et Dashna - un cadeau). Cela signifierait que la personne nommée Ba'altzad a donné une somme d'argent en cadeau à un lieu saint.
"Givat Yonah, qui s'élève à 50 m au dessus du niveau de la mer, est la plus haute colline d'Ashdod, d'où l'on peut apercevoir la mer, Tel-Mor (située dans l'estuaire de Nahal Lachish qui était probablement un ancien point d'ancrage) et Tel Ashdod ", a expliqué Sa'ar Ganor, l'archéologue du district d'Ashkelon de l'Autorité des Antiquités d'Israël.
En raison de son emplacement stratégique, il n'est pas surprenant d'y trouver les restes d'une forteresse qui dominait la région au cours de la période du Premier Temple.
Il y a deux possibilités concernant les personnes qui ont habité la forteresse à l'époque: soit elle était gérée par les Assyriens qui contrôlaient la région pendant l'Age du Fer; soit Josias, le roi de Juda, occupait le fort à l'époque. Il avait conquis le territoire des Assyriens et contrôlé Ashdod Yam au septième siècle avant notre ère.
Source:
Derniers articles sur Israel:


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jann 117842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine