Magazine Environnement

Produits bio : le marché du bio en forte progression depuis dix ans

Publié le 14 février 2012 par Bioaddict @bioaddict

Le bilan que vient de faire l'Agence Bio montre que le marché des produits bio a quadruplé en dix ans, que le nombre d'exploitations a doublé, que 60% des consommateurs français ont consommé du bio en 2011, et que tous ont bien l'intention de continuer. Produits bio : le marché du bio en forte progression depuis dix ans

A l'occasion de son dixième anniversaire, l'Agence Bio a voulu fait le point sur l'évolution de la production et de la consommation des produits bio en France depuis dix ans. Et les résultats confirment clairement l'engouement continu en faveur du bio. Faut-il s'en étonner ?
Ainsi 60% des Français ont consommé des produits Bio en 2011, contre 47% en 2001 : 6% tous les jours, 20% au moins une fois par semaine, et 40% au moins un produit bio au moins une fois par mois.

Parallèlement en moins de 10 ans, la proportion de Français déclarant ne jamais consommer bio s'est abaissée de 53% en 2001 à 39% en 2011.

Enfin, au fil des années, les consommateurs bio ont largement diversifié leur panier. Ainsi, en moyenne, les consommateurs de bio au quotidien ont consommé des produits issus de 8,9 familles de produits différentes en 2011.

Deux fois plus d'exploitations bio en 10 ans

Pour répondre à la demande croissante et continue des consommateurs, le marché alimentaire bio, qui atteignait à peine 1 milliard d'euros en 2001, a ainsi atteint à 3,5 milliards d'euros en 2010. Et selon les estimations en cours de l'Agence Bio, il atteindrait les 4 milliards d'euros en 2011.

Le nombre d'exploitations bio a doublé : elles étaient 10 364 en 2001, elles sont passées à 20 604 en 2010 et à 23 100 en 2011 (soit +12% en un an). Et de 2001 à 2011, la part des exploitations bio dans l'ensemble des exploitations françaises a presque triplé : passant de 1,6% à 4,6% en 2011.

Les surfaces exploitées en bio ont également largement progressé : en 2001, on comptait 419 750 ha de terres bio, elles atteignent de l'ordre de 950 000 ha en 2011.
En 2010, la part des surfaces en mode de production bio dans la surface agricole utile (SAU) était de 3,09% vs 1,5% en 2001. La progression a été très marquée depuis 2008 (+126% en 2011 par rapport à 2001 et +63% par rapport à 2008).

Mais, malgré cette très forte progression, l'offre de produits français agricoles reste encore bien insuffisante. Elle est complétée par des produits d'importation, pas tous soumis à la même réglementation rigoureuse que la nôtre, et dont le bilan carbone peut être désastreux du fait du transport et de l'énergie consommée pour leur conservation.

Enfin, en aval de la filière, les entreprises de transformation et de distribution certifiées bio ont également connu un important essor. Elles sont passées de 5 390 en 2001 à environ 12 000 en 2011.

Respecter la santé, l'environnement et soutenir le développement durable

Les résultats du dernier baromètre Agence Bio/CSA de consommation et de perception de produits Bio, réalisé en novembre 2011, confirment cette tendance de fond qui ne correspond pas à une mode mais bien à une prise de conscience des atouts du bio.

Ainsi 66% des Français déclarent privilégier les produits respectueux de la santé, de l'environnement et/ou des principes du développement durable lorsqu'ils font leurs achats. Pour reconnaitre ces produits, ils sont 66% à citer la marque AB comme premier signe de reconnaissance. La Marque AB atteint d'ailleurs un taux de notoriété record de 89% en 2011 alors que seulement 41 % des Français la connaissaient il y a 10 ans. S'agissant du nouveau logo européen (lancé il y a deux ans) ils sont déjà 38% à le reconnaitre.

Enfin les consommateurs acheteurs de produits Bio au cours des 4 dernières semaines précédant l'enquête sont presque unanimes (96%) pour dire qu'ils vont augmenter (18%) ou maintenir cette consommation en 2012.

Encore mieux informer sur le bio

Enfin l'étude Agence Bio/CSA révèle que seulement 54% des Français se déclarent bien informés sur l'agriculture biologique et ses produits (40% en 2003).

Bioaddict.fr va donc continuer sa mission d'information sur le bio, mais aussi l'écologie et le développement durable, car consommer bio ce n'est pas seulement un problème de produits, c'est une vision globale, responsable et respectueuse de l'homme et de son environnement .

De son côté, l'Agence Bio et ses partenaires vont renforcer leur programme de sensibilisation en lançant un blog d'information (leblogdelabio.com), une page Facebook, un compte Twitter et une application GPS Bio pour Smartphone, permettant en temps réel de localiser les points de vente de produits Bio. Ces actions seront en outre soutenues par des affiches donnant la parole aux animaux et végétaux.
Le bio, parce que c'est une question de bon sens, va finir, naturellement, par s'imposer.

Alexandre Sieradzy


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bioaddict 1760784 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte