Magazine Séries

Critiques Séries : Shameless US. Saison 2. Episode 7. A Bottle Of...

Publié le 20 février 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

vlcsnap-2012-02-20-19h02m05s125.png

Shameless US // Saison 2. Episode 7. A Bottle Of Jean Nate.

Avant toute chose, j'aimerai dire combien Justin Chatwin n'a peur de rien ni même du ridicule. Alors qu'il est déjà connu pour s'être ramassé royalement dans le rôle de Sangoku dans Dragonball Evolution, le voilà qu'il va se balader en string dans Shameless US. Steve c'est un peu un personnage très débile dans sa tête mais ça le rend encore plus fun. Dans cet épisode, il tente de tout faire pour reconquérir sa belle Fiona et évidemment, sans y parvenir. Car toutes ses tentatives, jusqu'à même venir à une fête sur un yatch, invité par Jasmine, ne va pas l'aider mais plutôt l'enfoncer. Fiona a besoin d'être chose que de Steve finalement. Avec lui elle peut être bien mais aussi très mal. Alors justement, parlons du retour de Jasmine qui va organisée cette fameuse fête sur le bateau de son amant. La scène était sympa et permet de bien rigoler mais ce n'était pas non plus exceptionnel. De ce point de vue plus, on est face au plus faible épisode de la saison. Je n'ai pas été totalement convaincu dirons nous. Seul le baiser de Jasmine à Fiona était marrant, ou encore le léchage de langue en guise de réveil matin, mais sinon, Jasmine n'a rien apporté de très bon dans l'épisode. Je dirais même qu'elle a apporté que des mauvaises choses. Mais pourquoi était-elle là ? Telle est la question. On pouvait s'en passer. Surtout qu'elle n'est pas seule.
Jasmine est surtout là par profit. En effet, elle est du genre de ces amis qui sont super généreux et qui dès qu'ils ont besoin de toi, te remettent ça en pleine figure pour te faire culpabiliser d'avoir utiliser leur sympathie généreusement donnée. Fiona ne lui avait jamais demandé de l'argent ou des vêtements. Surtout que les Gallagher ne sont jamais comme ça. Fiona a ses propres soucis déjà, alors pourquoi elle vient quémander son reste cette fois ? Je ne sais pas trop, mais je ne suis pas fan. Dommage car Shameless US nous offre ici bien intrigue bien pauvre en intérêt. Pour s'intéresser à la suite de la série il faut aller voir du côté de Karen. Cette dernière en a marre de Jody. Elle fait lui faire signer un accord prénuptial afin qu'il ne puisse pas réclamer son argent (que son papa adoré lui a gracieusement offert) et évidemment, quand on voit comment ça se passe au lit avec eux, on comprend mieux pourquoi elle veut le laisser tomber. Ok il en a une énorme (on ne peut pas dire que la série nous a pas montrer le membre de Jody…) mais pleurer quand il éjacule. Il est sérieux ? Cela m'a rappelé une petite phrase de Bree, excellente, dans Desperate Housewives (qu'est ce qui se passe ? seconde fois de la journée que je cite cette série pour des séries de Showtime… coïncidence ?).

vlcsnap-2012-02-20-18h55m33s46.png
Donc elle va pouvoir virer Jody et retenter avec Lip. Bon, ce n'est pas totalement réussi (le retour de Lip et Karen, c'est trop facile) mais finalement j'adore. De plus, Jody promet de belles scènes bien marrantes alors qu'il est entrain de camper à côté de la maison de Karen. Pendant ce temps, Kevin n'est pas d'accord pour que Ethel s'en aille dans une maison de retraite mais c'est évidemment ce qu'il va devoir faire à la fin de l'épisode. L'intrigue est très marrante car Ethel est excellent. Ce vieillard bougon me fait adorer le personnage de Kevin et sa relation avec. C'est fun et ça colle parfaitement avec l'esprit déconneur de la série en elle même. Enfin, Grammy découvre que Carl n'est pas très bon à l'école et va alors tenter de lui donner des conseils sur comment faire de la methamphétamine. Effectivement, tout ne va pas se passer comme prévu, jusqu'à la petite exposition dans la cave de la maison des Gallagher. La grand mère est un peu (beaucoup ?) folle et j'aime cette idée qu'elle ne se laisse pas aller. Pour, Ian et Lip recollent les morceaux. Il était temps et la scène de bagarre était très fun. J'espère que la suite sera intéressante.
Note : 6/10. En bref, un épisode un peu faiblard de Shameless US mais qui reste malgré tout intéressant grâce à certaines intrigues et certains personnages.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines