Magazine Autres sports

Marche nordique Ecotrail dimanche 27 mars 2011 - Distance parcourue 25 km

Publié le 11 avril 2011 par Penducharlie
๏ Communication :
Comment j’ai découvert cette marche nordique éco-trail :
C’est lors d’une marche quotidienne avec mon groupe (conduit par Didier Lalande, issu de l’association de gymnastique de Clamart) que j’ai entendu parler de l’éco-trail par Christophe Pees (il a aussi participé à la marche) dans le bois de Meudon. Cette anecdote montre bien que la communication autour de cet événement a été vraiment très pauvre. Pour les années à venir, il me sera plus facile de savoir quand et comment m’inscrire puisque j’ai déjà participé. :-) Bref, nous sommes au courant de cette marche uniquement via le site internet ou le bouche à oreille pour les nouveaux participants comme moi...
๏ La marche :

Marche nordique ou pas, pourquoi la notion de sport et de compétition doit être absente ?On choisit une durée de 20 ou 25 kilomètres mais j’ai eu l’impression que ça n’allait pas plus loin !Quel dommage que l’on ne peut pas avoir un chronométrage ou un placement final. On a toujours besoin de se mesurer aux autres car, selon moi, le but recherché de cette matinée est la pratique d’un sport-santé d’une manière plus intense, plus sportive.
Je pense que d’une manière plus globale, le parcours choisit était «intelligent» malgré les parties plates et en ville. On est tous d’accords pour dire que la marche nordique sur le plat est ennuyeuse, inintéressante même. C’est donc un bon point aux organisateurs que d’avoir essayé, autant que possible, de nous faire marcher en «nature». (Bois de Meudon, Sèvres, Clamart, parcs d’Issy-les-Moulineaux et parc Citroen)
Je souhaiterais, pour la prochaine fois pouvoir, comme les «traileurs du samedi», avoir mon propre plan et marcher à ma vitesse où suivre des balises. Ainsi, je n’aurais pas à suivre un guide qui pourrait marcher moins vite que moi ou de devoir faire trop de pauses car l’on doit attendre tous le monde. Marcher à son rythme est plus important, d’autant plus, s’il on le fait avec un esprit de course.
๏ Vitesse :
On nous as dit que nous ferions du 6 KM/H mais, en tête, il semblerait que selon ceux qui avaient des podomètres, nous avons marché à la vitesse de 8 KM/H. Parfait pour moi au regard de mon âge et de mon habitude quotidienne de la marche nordique mais pas pour ceux qui l’on vu comme un «challenge» ou un dépassement de soi. Je pense, à ces personnes qui se sont inscrites afin de se mesurer sur une distance plus longue et plus intense que leurs marches quotidiennes, seules ou en groupes car, on n’a pas suivi ce but. On ne pouvait pas le suivre.Vous avez l’idée de proposer un troisième groupe pour ceux qui souhaiterais effectuer l’éco-trail «en mode sport» ! Je vous soutiens car je crois qu’elle est pertinente et je serais le premier à vouloir la pratiquer de cette manière !
Dernier point négatif. A l’arrivé au village, les étirements ont été un peu «lâches» voir inexistants si on les compare aux échauffements de départ ! De plus, ils sont aussi voir plus importants que les échauffements du départ !
๏ Pour terminer, un bravo aux organisateurs ! Un événement de ce type est toujours difficile à conduire !
Témoignage : PAUL MAUDUIT - Clamart - France Liens pour les photos

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Penducharlie 118 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines