Magazine Médias

Patrimoine des candidats à la présidentielle : ce 1% qui gouverne

Publié le 23 février 2012 par Copeau @Contrepoints

Dans un article paru hier, l’Express revient sur les déclarations patrimoniales des candidats à la présidentielle.

On (re)découvre ainsi que nos élus et candidats à la magistrature suprême française ne sont pas, à proprement parler, mal lotis, ni même modestes. Même la classe moyenne française est bien loin de leur niveau de vie.

Nicolas Sarkozy

Le patrimoine de Sarkozy est passé de 2.1 millions en 2007 à 2.3 millions d’euros actuellement. Il est assujetti à l’ISF. Il a fait une jolie plus-value sur la vente de son duplex sur l’île de la Jatte à Neuilly, pour près de 2 millions d’euros, consécutive à son divorce. Il est à noter qu’il ne partage pas de patrimoine avec Carla Bruni. Son traitement mensuel est de 18.700 euros bruts (hors indemnités).
Enfin, il dispose toujours des 136 parts sur 400 d’un cabinet d’avocat spécialisé dans l’immobilier.

Comme en atteste les chiffres 2010 de l’INSEE, le président est donc dans le dernier décile (le plus riche) en terme de patrimoine, et dans le dernier centile (le 1% le plus riche) en terme de revenus.

François Hollande

Soupçonné un moment d’avoir sous-évalué la maison familiale de 130m² de Mougins pour échapper à l’ISF, elle est maintenant estimée à 800.000 euros, François Hollande dispose de parts dans une SCI et loue un appartement avec sa compagne dans le 15e arrondissement de Paris. Il touche 8300 euros bruts d’indemnités mensuelles, ce qui le place là encore dans le dernier centile français en terme de revenus. Son patrimoine total est évalué à 1.1 millions d’euros.

Le candidat qui n’aime pas les riches doit donc vivre tous les jours avec un dégoût de lui-même. Gageons qu’il le supporte plutôt bien.

Patrimoine des candidats à la présidentielle : ce 1% qui gouverne

François Bayrou

Le candidat du Modem, avec sa ferme de Bordères, dispose d’un patrimoine global de 836.000 euros, et des indemnités brutes de 7.100 euros, ainsi que 141.000 euros à la banque.

Les autres candidats

Jean-Luc Mélenchon : outre un patrimoine immobilier de 720.000 euros (un appartement près de la gare de l’Est et une maison dans le Loiret), il dispose d’un revenu mensuel net de 6.200 euros comme député européen. Un héritage de son père ajoute 150.000 euros.

Marine Le Pen : Avec un patrimoine difficile à évaluer car partagé entre les membres de la famille Le Pen, Marine réside dans une des dépendances de la maison de Saint Cloud. Elle touche 6.200 euros net de revenus mensuels.

Décidément, à lire tous ces patrimoines, on se dit que la politique, si ce n’est pas une sinécure comme semble le répéter ces candidats, n’en est pas moins un plan de carrière tout à fait profitable, d’autant que leurs revenus proviennent directement de l’impôt, donc de vos poches, qu’ils savent profondes.

L’argent aide a supporter la pauvreté.
Alphonse Allais


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Copeau 583999 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte