Magazine High tech

LiveTalk : Les prix des jeux vidéo sont-ils justes ?

Publié le 26 février 2012 par Axime
LiveTalk : Les prix des jeux vidéo sont-ils justes ?

Woody Allen disait "Et si tout n'était qu'illusion et que rien n'existait ? Dans ce cas, j'aurais vraiment payé mon tapis beaucoup trop cher."

Pour des jeux vidéo qui par définition, tiennent du virtuel et donc n'ont pas d'existence réelle, peut-on tenir le même raisonnement ? Il ne serait pas exagéré de dire que le monde se fout totalement de cette question et on ne pourra pas lui en vouloir. En revanche, le consommateur lambda, c'est à dire vous et moi, a de plus en plus de mal à faire correspondre son budget loisirs à ses envies vidéoludiques. Le problème viendrait-il du prix actuel des jeux ou alors de la crise du pouvoir d'achat que nous sévissons en ce moment, eh oui ma petite dame ?

Avant tout, paye-t-on vraiment nos jeux plus chers qu'avant ? Si l'on remonte un peu en arrière, on apprend par exemple qu'à sa sortie en Europe, la Super Nintendo oscillait entre 195 et 225 euros, selon le jeu inclus dans le pack de lancement et la Game Gear - vendue avec le jeu Sonic - aux alentours de 200 euros. La différence n'est donc pas des plus flagrantes lorsque l'on compare avec certains lancement de consoles de notre époque mais peut faire réfléchir si l'on maintient cette comparaison avec d'autres plateformes bien plus coûteuses. Pour ce qui est des jeux, faut-il rappeler que la grosse moyenne des jeux PS1, PS2, Nintendo GameCube ou encore XboX tapaient dans les 400 francs (environ 60 euros) et parfois plus ?

Aujourd'hui qu'avons-nous ? Des jeux qui selon les plateformes peuvent varier, en neuf et en magasin, de 45 à 70 euros. D'autre part, et cela rentre malgré tout dans le débat, nous avons des jeux sur Smartphones qui coutent entre 80 centimes et 10 euros. A l'heure où les jeux vidéos se targuent de nous proposer un photoréalisme et une mise en scène qui décoiffent pour faire oublier leur durée de vie souvent dans le bas du tableau, la question du coût le plus "juste" (rapport qualité/prix ou coût de conception et prix à la vente) se pose pour chaque joueur, qu'il soit connaisseur ou non.
Ainsi, avez-vous l'impression de payer vos jeux plus qu'ils ne coûtent réellement ? Pensez-vous que les éditeurs ou enseignes de vente bénéficient de trop de marge par rapport au prix que paye le consommateur ? Les prix de ventes très compétitifs sur internet sont-ils les révélateurs d'une mascarade organisée par les grands acteurs du marché du jeu vidéo ? Ou bien au contraire, le prix des jeux vidéo, dans sa globalité, est-il en adéquation avec l'investissement des éditeurs et développeurs dans la création et la promotion de ces derniers ?

Tous les avis sont acceptés, du moment qu'ils soient un brin argumentés, construits et évidemment nuancés. Ecoutez les autres, répondez leur, enrichissez-vous de leurs réponses et débattez dans la joie et la bonne humeur !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Axime 898 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte