Magazine Santé

DÉPRESSION: Les statines réduisent le risque chez les patients cardiaques

Publié le 27 février 2012 par Santelog @santelog

Les patients atteints de cardiopathies et sous statines (hypocholestérolémiantes) ont un risque significativement réduit de dépression selon cette étude de l'Université de Californie, à San Francisco (UCSF) cofinancée par le the National Heart, Lung and Blood Institute (NHLBI-NIH). Ces conclusions, qui ajoutent aux bénéfices des statines, sont publiées dans l'édition du 21 février du Journal of Clinical Psychiatry.

DÉPRESSION: Les statines réduisent le risque chez les patients cardiaques – Journal of Clinical Psychiatry
Les patients cardiaques sous statines ont un risque réduit de 38% d'être atteints de dépression : Le Dr Mary Whooley, professeur de médecine à l'Université de Californie, à San Francisco a évalué 965 patients atteints de maladies cardiaques et constate que les patients sous statines ont un risque moindre de dépression que les patient qui ne sont pas sous statines. Les chercheurs ont suivi les 776 patients non déprimés, dont 520 sous statines, durant 6 années. Parmi les patients sous statines, 18,5% ont développé une dépression vs 28% des patients non traités par statines.

Pendant le suivi de l'étude, la différence entre les deux groupes s'est accentuée, avec les patients sous statines devenant de moins en moins susceptibles de développer une dépression et les patients sans statines de plus en plus déprimés au fil du temps. « Cela donne à penser que les statines peuvent avoir un effet protecteur de long terme contre la dépression, peut-être en aidant à prévenir l'athérosclérose dans le cerveau, qui peut contribuer aux symptômes dépressifs », explique le chercheur.

Des effets positifs des statines sur l'endothélium : Par ailleurs, les statines montrent des effets positifs sur l'endothélium, le revêtement intérieur des vaisseaux sanguins, permettant aux vaisseaux sanguins de mieux s'adapter à l'évolution des besoins du corps. « Le mécanisme exact de cet effet nécessite d'autres études », précise-t-elle.

Il possible que les patients qui prennent des statines soient tout simplement en meilleure santé ? Si l'effet protecteur des statines contre la dépression était définitivement prouvé, ce résultat serait essentiel pour réduire le fardeau des symptômes dépressifs chez les patients cardiaques et, par extension, pour améliorer les résultats cardiovasculaires chez les patients déprimés. Car le Dr Whooley a déjà démontré dans de précédentes études que les malades cardiaques souffrant de dépression sont moins observants, augmentant ainsi leur risque de crise cardiaque, d'AVC et autres événements.

Source: Journal of Clinical Psychiatry 21 February 2012 «Statin Use and Risk of Depression in Patients With Coronary Heart Disease: Longitudinal Data From the Heart and Soul Study” 


DÉPRESSION: Les statines réduisent le risque chez les patients cardiaques – Journal of Clinical Psychiatry
Accéder aux dernières actualités sur les Statines, à toutes les actus sur la Dépression


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Santelog 67150 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine