Magazine

Mes défaites de la musique

Publié le 10 mars 2008 par Fabien

higelin.png
Crocodaylle !  arrête t’as une tronche de tortue !

Je suis un bloggueur inffluent, je suis hype, je suis fashion, bobo, tendance, branchouille, ma vie est palpitante et samedi soir, j’ai regardé les victoires de la musique (on dit regarder ou écouter quand on parle de cette émission?)

Je vois dèjà dans vos yeux un sourire en coin, “il va encore nous faire le coup de l’article qui raconte que les victoires de la musique sont ringardes, il ne les a pas regardé et nous fait croire que si et qu’il a passé une soirée minable”

Et bien non ! J’ai vraiment regardé et j’ai pu me rendre compte que mon second degré me permet d’apprécier ce genre de cérémonie. Bien entendu, je vais quand même y aller de ma petite critique personnelle…

La soirée commençait mal, je faisais connaissance avant même d’allumer la télé, avec mon 1er cheveu blanc…

Ensuite, parcours classique, triomphe de Vanessa Paradis et Abd Al Malik, voix cassée de Nagui, découverte prometteuse de Hocus Pocus et profonde inquiétude interrogation quant au look des Justice, magnifique hommage à Fred Chichin et live à la fois trash et angoissant de Jacques Higelin… J’en connais une qui en a fait des cauchemars

Christophe Wilemme et Renan Luce rafle tout à la barbe imberbe de Christophe Maé qui pendant ce temps, prend un TGV Lille-Paris à la sortie de son concert…

Mon vœu a ensuite été exhaussé, ce bon vieux Christophe a tout de même reçu une récompense. Je suis de ceux qui aime qu’on récompense un peu tout le monde…
Réactions à chaud

Chanson originale de l’année : Double je de Christophe Willem
C’est quoi une chanson originale ?

Groupe ou artiste interprète masculin de l’année : Abd al Malik
Moué les autres, les autres, les autres…

Groupe ou artiste interprète féminine de l’année : Vanessa Paradis
Putain ! Joe le taxi c’était y’a plus de 10 ans !

Artiste/groupe révélation du public de l’année : Christophe Maé
YYYEEEEEAAAA… hmmm. 20€ et tu oublies ma réaction !

Album de chansons/variétés de l’année : Divinidylle de Vanessa Paradis
Bon bah ça va elle va raconter quoi cette fois

Album de musiques urbaines de l’année : Chapitre 7 de MC Solaar
Putain ! bouge de là c’était y’a plus de 10 ans !

Album pop/rock de l’année : L’invitation d’Etienne Daho
Putain ! Étienne Daho…

Artiste de musiques électroniques ou danse de l’année : Justice
On dirait un playmobil mal coiffé…

Je n’ai pas eu la malchance de voir  les autres remises de prix… Félicitations à Yael Nahim et Renan Luce

Pour conclure, la morale de la soirée : Miss France ne sert vraiment à rien !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fabien 69 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte