Magazine Moyen Orient

Marrakech Jekyll & Kech Hyde

Publié le 28 février 2012 par Fouzi53 @fouzi53
Marrakech Jekyll & Kech Hyde

Nous avons été nombreux à voir Enquête Exclusive sur M6 ce dimanche, et nombreux également à déplorer l’exercice de style, de cette chaine qui n’en est pas à son coup d’essai. Rappelez vous le coup de Saïdia, à quelques jours de l’inauguration officielle de la station.

Si la petite chaine qui monte a été à l’origine du succès de Marrakech, en 2000, avec son émission Capital et «Achetez votre Riad à Marrakech pour 350.000 FF», aujourd’hui, on se demande à quel jeu et au profit de qui , M6 se délecte à déformer une image qu’elle s’est ingéniée à façonner au fil des ans.

Sur le contenu, rien de neuf, juste des contre vérités, au Maroc, il y a une couverture sociale et une retraite, certes pas pour tous , mais pour ceux qui ont cotisé. Cela n’a pas été précisé par le reporter.

An niveau de l’artisanat, j’ai beaucoup apprécié le jeune qui recycle les déchets d’aluminium en objets d’arts et cela dans des conditions très difficiles. Il mérite notre respect et nos encouragements pour vivre dignement de son art. Qui rachète ses œuvres? Certainement une boite d’export qui le paie pour une bouchée de pain et revend à prix d’or. Il serait intéressant de savoir qui est derrière?

Pour les bonnets acheté 2€ sur la place, transformé et revendus à 55€ dans un show room exploité par un artiste qui revoit l’artisanat marocain.

Les jeunes danseuses payées 200 Dh la soirée, je pense juste en pourboire accrochés en billets de 50 dirhams. Qui exploite ses jeunes filles, la gérante de l’école de danse ou le propriétaire du restaurant?

Sur les palmiers de Skoura, qui est le plus à blâmer, le barbu cupide ou le commanditaire français au visage flouté?

Ce que le reportage ne dit pas, ou si peu, c’est qu’il y a une fondation pour la protection de la palmeraie de Marrakech et qui est très active, également des marrakchis qui ont toujours respecté et protégé cet arbre.

Sur la nappe aquifère , personne n’a dit au reporter qu’il y a une station de traitement des eaux usées qui servent à arroser les golfs de Marrakech. Le couple de français aurait du se documenter un peu plus avant d’avancer sur ce terrain. La cause de tout cela , c’est d’abord la secheresse que nous subissons depuis des années. Peu de pluie, difficile d’alimenter les nappes, quand à l’arrosage, il me semble que l’eau retourne à la nappe? Qui est en cause du réchauffement climatique?

Sur le travail des enfants, les gamines de la place Jamaâ El Fna ou ceux que nous pouvons voir sur l’avenue Mohamed VI, vendre des mouchoirs ou des roses, bien sûr nous déplorons, et encore une fois c’est une question d’éducation et de misère pour des populations qui ont déserté la campagne pour s’installer dans la ville. Comment juguler l’exode rural? En créant des activités génératrices de revenus par un tourisme solidaire.

Cette ville qui attire aussi des étrangers en situation irrégulière et qui sont devenu légion, c’est eux qui profitent le plus de cette misère et qui créent un certain déséquilibre au sein des populations. Bien sûr que je suis interpellé quand je vois notre jeunesse soldée à des retraités en mal de viande fraiche. Ces personnes devraient avoir une morale et cela devrait être également relevé par le reporter.

Nous souffrons tous de la cherté de la vie qui s’est installée avec l’implantation des étrangers qui ont fait flamber les prix, que cela soit dans l’immobilier, mais également au niveau des services et des loisirs. Ces restaurants qui pratiquent les prix parisiens et qui payent des salaires marocains , qui les gèrent ? Ou vont les bénéfices?

Enfin la station de ski, notre Oukaïmeden, j’ai trouvé le ton nostalgique en ce qui la concerne, une station des années 60 certes, mais exploitée par ses habitants. Qui s’en plaint? Certainement pas nous. Le projet pharaonique prévu, ne va t il pas créer un certain déséquilibre dans cette station. Comment procéder pour que ce soit les populations qui en profitent au niveau de l’emploi et des retombées économiques?

M6 a grossit le trait encore une fois et appuyé là ou cela fait mal: notre amour propre et notre impuissance à lutter contre les inégalités.

Je n’ai rien contre les expatriés qui ont une valeur ajoutée pour notre destination, j’en connais beaucoup. Je m’adresse aux opportunistes, un tantinet imbus de leur personne, donneurs de leçons et surtout parasites, ils se reconnaitront.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Fouzi53 1788 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte