Magazine Séries

Critique Ciné : Love & Secrets, étrange thriller romancé...

Publié le 04 mars 2012 par Delromainzika @cabreakingnews

19835063.jpg

Love & Secrets // De Andrew Jarecki. Avec Ryan Gosling et Kirsten Dunst.


Toutes les bonnes choses ont une fin. Je pense que c'est ce que tente de prouver ce film. Titré "All good things" en VO, je pense que c'est tout simplement le début de cette expression que l'on connait tous. Love & Secrets, est bien entendu un film avec la révélation américaine de l'année Ryan Gosling. Produit en toute discrétion ce film n'est sorti qu'en DVD en France. Mais là n'est pas la question puisque j'avais quand même envie de finir ma découverte de la filmographie de cet acteur, entamée il y a de ça quelques années maintenant que je suis tombé sur The Notebook. Bref, ce petit thriller romancé était plutôt bon d'un côté mais gâché par un scénario prévisible de l'autre. Reste alors le casting, et notamment Kristen Dunst, je n'ai jamais trouvé l'actrice spécialement bonne (sauf peut être dans Virgin Suicides mais c'est bien un petit peut être car je n'ai pas revu ce film depuis un bon bout de temps maintenant) mais là elle était plutôt sympathique. Love & Secrets raconte une histoire calme et paisible au début avant de plonger dans un univers très sombre de meurtre et de sang rapidement. Mais ce qui permet au film d'être vraiment sympathique c'est de suivre Ryan Gosling qui change petit à petit.
New-York, dans les années 80, David le descendant d'une grande dynastie immobilière tombe fou amoureux de Katie et l'épouse. Ils filent le parfait amour jusqu'au jour où le comportement de David change. Peu de temps après, Katie disparaît mystérieusement sans laisser de trace. Quelques années plus tard, un policier et un reporter décident de rouvrir l'enquête. David devient le suspect principal et les secrets de l'empire familial vont peu à peu faire surface...
En effet, l'histoire fait passé Ryan (dans le rôle de David) d'un état de fan du bio qui a ouvert un magasin avec sa chère et tendre mais qui va devoir le fermer par la suite afin de retrouver les rangs et notamment ceux de son père. C'est là qu'il va commencer à changer et à devenir suspicieux. Mais j'ai adoré la relation compliquée qu'il y a encore le personnage du début du film et celui de la fin du film quelques années plus tard. Puisque le film raconte les aventures du personnage de David de 1971 à 2003. Mais c'est plus particulièrement sur les années 80 que l'on va concentrer nos efforts. Avec plus ou moins d'intérêt. Le seul soucis du scénario c'est de ne rien inventer. De voler quelques petits trucs ici ou là à des films déjà existant. J'ai notamment pensé à Calcul Meurtrier à un moment (ne me demandez pas pourquoi mais la scène flashback à la fin du film était flagrante), sans compte à Hitchcock dans les influences également.
Le film repose sur quelque chose de très connu et de pas très innovant mais le côté classique du film, assez brut de pomme permet de passer un bon moment. Je ne me suis pas ennuyé et c'est déjà un bon signe alors que ce genre de thriller qui est généralement ma tasse de thé aurait très bien pu aussi me décevoir tellement et m'endormir. Love & Secrets n'a rien non plus d'exceptionnel mais Ryan Gosling se suffit à lui tout seul. Ce personnage au sourire enjôleur mais également à la carrure d'acier prend le pari de se transformer durant tout le film et de nous offrir quelque chose de pas trop mauvais. Aller, Love & Secrets n'est pas un film que je conseille spécialement si vous n'êtes pas fan d'un deux membres du cast de ce film, mais il n'en est pas moins passionnant. Ca se regarde comme ça, comme une petite friandise du dimanche. Et puis on peut noter aussi la présence de Frank Langella (que j'avais dernièrement trouvé flippant dans The Box) ou l'excellente Kristen Wiig (vu cet été dans Mes Meilleures Amies).
Note : 6/10. En bref, un thriller romancé pas original pour un sou mais sauvé par quelques petits moment sympas, une ambiance brut, et le duo Gosling / Dunst...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Delromainzika 18158 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines