Magazine Asie

Thaïlande: LADY BAR "Décodage"

Publié le 10 mars 2012 par Voyageurasie
Thaïlande: LADY BAR
Il y à eu 2 TÉLÉFILMS, souvent critiqués,
Souvent vus à juste raison comme un divertissement.Et pourtant, tant de vérités pour qui connaît l'envers du décor.Mais la n'est pas le but de cette page,Simplement un "décodage" personnel et qui n'engage que moi avec mon plus grand défaut: Celui de faire partie du club des incorrigibles optimistes.Il y à des pensées que l'on n'arrive pas à exprimer jusqu'au moment où un déclic ouvre la porte à l'inspiration.
Mon déclic, je l'ai eu lors du tournage de cette mini-vidéo:
J'y vois le grand écart de la vie, de vies qui commencent et de vies qui finissent dans un environnement privilégie, loin du bruit et de la vie trépidante.
Entre les 2 ?Des joies, des peines, de grands et petits moment, des rêves de fonder une famille, de trouver celui sur qui s'appuyer, de vivre des vieux jours entouré des siens sans soucis matériels, enfin bref comme vous, moi, comme votre soeur, ou votre fille.Et puis, il y à la vie de celle qui toute petite, qui ne le sais pas encore mais va "descendre" dans l'univers des bars où gogo-bars.
Les motivations ?La plus négative: L'appât du gain et de l'argent facile pour ses désirs personnels, çà c'est universel.
Dans la plus grande majorité:Marié trop vite, un ou des enfants trop tôt, un jeune mari démissionnaire et c'est la catastrophe, la pension alimentaire çà n'existe pas ici.Une terre pas assez généreuse (quand terre il y à ) pour subvenir aux besoins de la famille,  envers qui on à une DETTE DE NAISSANCE
Pas assez jolie et/ou de condition trop modeste pour le riche thaïlandais à la recherche d'une "MIA NOÏ" (petite femme/maîtresse)
Un film thaïlandais (fantastique) explique bien le processus: Pii(l'arrivée de la province en car, la métamorphose et la désillusion d'avoir cru en un étranger beau parleur)
Celles qui aurons de la chance trouveront des lieux assez "soft" Les moins chanceuses iront vivre les "innommables"PATPONG BKK et PATTAYA,
Pourquoi innommables ?Pas par pudibonderie de ma part, d'autres endroit font le même étalage,Ce sont les deux seuls endroits où j'y ai croisé le regard particulier de ces Lady liés à ces deux endroits: Le vide, la désespérance et le mépris.
La lady bar a ceci de "particulier":Une faculté d'adaptation extraordinaire, comme ces animaux qui prennent la couleur de leur environnement, question de survie face aux prédateurs.
Faculté d'adaptation?Elle donnera un baiser en public alors que dans son village cela ne se fait pas.Elle s'habillera d'une façon provocante alors que dans son village cela ne se fait pas.Elle fera abstraction de tes qualités/défauts physiques où moraux, jeunes, vieux,odeurs de transpiration, haleine fétide de trop d'alcool, trop de cigarettes,qu'importe elle te fera le grand jeu comme si tu était le premier à lui faire "la grande révélation".
Qu'importe c'est la finalité qui importe:Envoyer de l'argent à la famille.Et c'est là que la vidéo prend toute sa symbolique,Pendant quelle vivra cette période, son corps sera présent sur son "lieu de travail" ou durant ses "prestations" mais son esprit sera sur ce lac où similaire, à des millions d'années lumières de nos rêves/phantasmes d' occidentaux.
Avec de la chance (*) pour les deux parties, cela pourra déboucher sur un mariage mixte qui tienne la route et, avec le temps sur une considération mutuelle,
mais, beaucoup de temps et de patience réciproque pour assimiler et admettre les différences.Celles à "l'esprit manager" deviendront MAMASAN.(*) Celles qui aurons moins de chance, devenues trop vieilles et trop laides retourneront au village,  après avoir éventuellement vécu les joies de l'avortement et sa TRIPLE PEINE(Voir le film The Unborn Child conséquences effrayantes de cette triple peine)
(*) Enfin, presque toutes, celles qui auront échappées au Sida, YABA, et, règlements de comptes en tous genres.
Pourquoi je ne parle pas d'amour ?Très compliqué. Chaque être humain est unique,Chaque vie est unique,Chaque situation est unique,En fonction d'éléments pas toujours contrôlables.
 Pour en comprendre une partie:
Ma danseuse particuliere (roman/fiction ?)
Terre de mousson (roman/ le poids del'issan pour la jeunesse)
THEATRE D OMBRES Roman d'aventure,
dont l'auteure est AMHA celle qui parle le mieux des "gens sans importance"
de ce pays complexe.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Voyageurasie 12849 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog