Magazine Asie

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

Publié le 12 mars 2008 par Aboivine

Ce week-end je n’avais pas prevu de visite ou quoi que soit de particulier a faire en etant au Japon, mais malgre moi je suis tombe nez-a-nez avec quelques beaux specimens que l’on est pas pres de voir en Europe.

Tout d’abord, je voudrais donner une mention speciale a une petite fille de 5 ans que j’ai rencontre samedi soir dans un diner chez des amis de Lulie. Elle ne sait pas encore lire les milliers de sinogrammes japonais mais a l’etonnante capacite de connaitre le nom de tous les Pokemons et de leurs “evolutions”, leurs caracteristiques, comment les differencier des Digimons… bluffant. Biensur il y’a sans doute des petits Francais qui en font autant. Il faut dire que si comme a elle, leurs parents leur achetent ca :

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

forcemment ca aide ^^

Et si a la place c’etait un livre de lecture, peut-on en deduire qu’a cinq ans cette petite saurait deja lire ?… Nan, parce qu’un sinnogramme ne fera jamais “Pika pika !”.

Autre petit tour ce week-end, au temple Gotoku. On y voit le printemps qui pointe le bout de son nez avec la fleuraison des pruniers, qui precede celle des cerisiers que j’attends avec impatience ! (quoi qu’avec un peu de bol je serai en France pile la semaine d’apogee de la fleuraison )

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

La particularite de ce temple ce sont ses manekineko, statuettes representant un chat “appelant” le bonheur et la bonne fortune. Ici, il y’en a un joli petit paquet de deposer en offrande…

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

Un ca va, 100+ bonjour les degats ! Moi je trouve ca effrayant, si je regarde encore cette photo je vais faire des cauchemards.

En parlant de cauchemard et pour rester dans le monde animal, voici un petit alcool local dont vous me direz des nouvelles. Il n’est pas tire du film “Les Bronzes font du ski au Japon” et est reelement en vente tel quel, j’ai nomme

l’acool de serpent !

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

Regardez moi ces belles geules ouvertes qui ont du agoniser en crachant leur venin mortel dans l’alcool de riz. Ca donne soif !

Avant-dernierere decouverte du week-end, un nouveau membre dans la grande famille des distributeurs automatiques au Japon. Apres les bieres, les cigarettes, les journaux et les fleurs, voici le riz !!

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

Et oui, toute cette rangee de machines est devouee a vous servir des kilos de riz de la variete que vous avez choisi, et ce 24/7 ! A quand les distributeurs automatiques de pain en France !?!

Et enfin, une des perles les plus celebres du Japon, celle qui va plaire le moins a tous les chats precedemment cites…

Triste constat. (C’est pas bizarre, c’est japonais)

L’hotel pour chiens !!

Vous pouvez y laisser votre toutou pour la nuit, lui faire faire du sport ou encore un shampoing. Le tout facture en fonction de la masse du clebs, et si c’est un molosse de plus de 35kg il faut voir ca en particulier (je vous resume le panneau ^^)

C’est beau de voir tant d’amour envers les animaux quand a 2 pas d’ici se trouve le parc de Tokyo qui regroupe le plus de SDF.

Ils ont raison ces Tokyoites ! …

- il vaut mieux payer une nuit d’hotel a un animal en pleine forme et qui sent bon plutot qu’a un humain malade et nauseabond…

- il vaut mieux shampooiner son clebard tous les jours plutot que donner a boire au tiers-monde…

- et enfin il vaut sans doute mieux adopter un joli bichon plutot que de tenter de redresser la pyramide des ages catastrophique du Japon (corollaire : son taux de calins par an qui est le plus bas au monde)

Mais qu’est ce que je fous la moi ? :D


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aboivine 5 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte