Magazine Football

Première victoire d’un long cycle intense

Publié le 18 mars 2012 par Passionacmilan

EmanuelsonLes journées passent et se ressemblent : l’AC Milan gagne, à domicile comme en déplacement, sans aucune distinction. Hier, c’était à Parme avec le même résultat que face à Lecce, 2-0. Une victoire importante au terme d’une prestation solide et concrète contre une équipe de Parme joueuse qui a mis en difficulté les Rossoneri en tout début de match. Un penalty procuré par Emanuelson et réalisé par Ibrahimovic a permis de mettre le match sur les bons rails. Emanuelson a ensuite marqué un superbe but en seconde mi-temps pour tuer le match. La Juve reste à -4.

On oublierait presque qu’il manque une quantité industrielle de titulaires de cette équipe : Mexès ( et /ou Nesta), Abate, Aquilani (sur le banc car pas à 100%), Van Bommel, Boateng, Robinho (et / ou Cassano et / ou Pato), c’est-à-dire plus de la moitié de l’équipe-type. Et pourtant Milan continue à gagner avec une relative facilité et s’impose en déplacement (4ème victoire consécutive en déplacement, 10 au total) comme à domicile, sans aucune distinction, même sur des terrains historiquement difficiles. Ce Milan d’Allegri n’est certainement pas le plus beau à voir jouer mais c’est une équipe formidable qui n’abandonne jamais. Les mérites sont partagés entre l’entraineur, et la société qui a construit un effectif compétitif. Cette saison, l’AC Milan a rapidement perdu Gattuso et Cassano. Yepes et Flamini ont du être opérés, Nesta, Mexès, Pato et Aquilani ont été indisponibles 3 mois, Boateng, Seedorf, Robinho et Merkel durant 2 mois, Abbiati et Ibrahimovic un mois entre blessure et suspension, tout comme Abate et Maxi Lopez. Malgré cela, Milan est premier en Serie A, en demi-finale de Coupe d’Italie et en quarts de finale de Champions League. C’est la seule équipe italienne encore en course sur tous les fronts. Au vu des difficultés de la saison, c’est un véritable exploit, grâce à la force du groupe et à des remplaçants qui se sont fait trouver prêts quand l’équipe en avait besoin (Bonera, Emanuelson, El Shaarawy…)

Ce fut le cas une nouvelle fois à Parme. Les absences ne se sont pas faites énormément ressentir puisque l’équipe a obtenu une victoire très précieuse sans trop de difficulté. L’équipe de Donadoni a très bien entamé la rencontre face à des Rossoneri déconcentrés, pas dans le match. Et puis sur l’habituel schéma, c’est-à-dire un long ballon en profondeur passé en retrait de la tête, le penalty a été sifflé après que le tir d’Emanuelson ait été repoussé par la main de Zaccardo. Le but d’Ibrahimovic a réveillé l’équipe, qui a joué avec plus d’enthousiasme et a commencé à créer de nombreuses occasions pour marquer le but du 2-0. Parme ne s’est pas laissé marcher sur les pieds et a aussi tenté de mettre Milan en difficulté mais Thiago Silva & co ont défendu sans trop de difficulté. En seconde période, Emanuelson a fini par se racheter de son énorme raté en première mi-temps en marquant un but qu’il a personnellement construit et finalisé. Chapeau. Ainsi, l’AC Milan continue son chemin vers le Scudetto mais cette semaine, la course sera interrompue le temps d’un match, à Turin lors de la demi-finale retour de Coupe d’Italie face à la Juventus. C’est certes l’objectif le moins important de la saison mais les Rossoneri se feraient un plaisir d’atteindre la finale, ce qui signifierait aussi la première défaite de la Rube cette saison.

La victoire à Parme était le premier match d’un cycle de 9 rencontres en 27 jours :
17 mars – Parma – Milan
20 mars – Juventus – Milan (Coupe d’Italie)
24 mars – Milan – Roma
28 mars – Milan – Barcelone (Champions League)
31 mars – Catania – Milan
3 avril – Barcelone – Milan (Champions League)
7 avril – Milan – Fiorentina
10 avril – Chievo – Milan
14 avril – Milan – Genoa

Il n’y a plus de pause. Milan jouera tous les trois jours pendant 4 semaines décisives de la saison. Les Rossoneri sont en course sur tous les fronts mais peuvent aussi finir la saison les mains vides si cette période intense est mal gérée. Il sera extrêmement important de retrouver des joueurs indisponibles car l’équipe aura besoin de l’aide de tous ses éléments pour sortir de ce cycle en bonne position. Dorénavant, chaque match est une finale et chaque faux pas est potentiellement décisif. A Parme, Milan n’a pas débuté la rencontre avec la concentration nécessaire et aurait pu le payer cher. Les rencontres doivent être affrontées une à une, sans penser à la suivante car il y a le risque de dépenser de l’énergie nerveuse inutilement. Un match à la fois ou plutôt une finale à la fois.
Mardi, Milan se rendra au Juventus Stadium pour affronter l’équipe invaincue de Conte en demi-finale retour de Coupe d’Italie après avoir perdu le match aller 1-2 à San Siro. La qualification est très difficile car il faut gagner avec deux buts d’écart mais Allegri compte bien tout essayer et aligner son équipe la plus compétitive.
Samedi, retour en championnat avec Milan – Rome. L’équipe de Luis Enrique est très inconstante, capable de disputer de grandes prestations mais aussi de très mauvaises performances : une équipe imprévisible qui voudra bien faire face aux champions en titre.
Ensuite, le 28 mars ce sera au tour de la Champions League, avec Milan – Barcelone, une affiche somptueuse qui promet du spectacle mais les Rossoneri devront éviter à tout prix d’encaisser le moindre but, ce qui est extrêmement difficile face aux extraterrestres catalans.
Et puis retour en championnat, sur le terrain difficile de Catania. L’équipe de Montella réalisé une très bonne saison et est très difficile à affronter à domicile, comme toujours.
Après ce sera de nouveau un grand match décisif : Barcelone – Milan durant lequel il faudra tout donner. Une éventuelle élimination ne devra absolument pas avoir de répercussion en championnat car trois jours plus tard et en une semaine, l’AC Milan affrontera Fiorentina, Chievo et Genoa. Que de finales.

C’est le moment de tout donner même si le staff technique doit tout de même penser à gérer l’énergie mentale et physique des joueurs. Les difficultés de se qualifier en Coupe d’Italie après le résultat du match aller et surtout en Champions League face à une très grande équipe obligent les Rossoneri à s’accrocher d’autant plus au championnat malgré les distractions et l’énergie dépensée dans les deux autres compétitions. L’objectif principal (et le plus accessible) reste le Scudetto! Allegri fait face à un travail délicat car il devra à tout prix maintenir la concentration élevée. Sans l’Europe, la Juventus est prête à profiter du moindre faux pas de Milan. C’est maintenant qu’il faut prouver être une grande équipe. Et pour cela qu’Allegri a besoin de tous ses joueurs. Il est en effet impensable de sortir indemne de ce mois sans le retour de quelques joueurs importants. C’est difficile de prévoir les retours car ils semblent systématiquement s’allonger. Gattuso et Aquilani sont disponibles mais ont besoin de temps pour retrouver la forme. Tout d’abord, il y a le retour très important de Mexès, en Coupe d’Italie et en championnat après sa suspension. Au milieu, Boateng devrait être le premier à revenir avec Van Bommel mais aussi Seedorf. Ces joueurs devraient revenir soit pour Juve – Milan, soit pour Milan – Rome avec quelques espoirs de revoir également Robinho face à l’équipe de Luis Enrique. Malheureusement, ce sera difficile de récupérer Abate face à Rome et même contre Barcelone. Idem pour Merkel. Terminons avec Pato et Nesta sont deux mystères typiques de Milanello… On en saura un peu plus dans quelques heures ou demain : de nombreux joueurs importants sont sur le point de revenir pour prêter main forte à l’équipe lors d’un mois décisif de la saison, en espérant être au moins une fois au complet… C’est maintenant que tout se joue, match après match, à commencer par Juventus – Milan.

Forza Milan

Partagez l'article :
  • Print
  • Twitter
  • Google Bookmarks

Article rédigé par admin
Nombre de lecture(s) : 661


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Passionacmilan 14513 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines